Samedi, 27 novembre 2021
• • •
    Publicité
    AccueilDestinationsAilleurs dans le mondeSuccomber à Playa del Carmen

    Succomber à Playa del Carmen

    En corps à corps avec la mer des Caraïbes, Playa del Carmen n’est peut-être pas la plus imposante station balnéaire du Mexique, mais ses plages de sable presque farineux, son nightlife trépidant et son petit village pittoresque ont fait de cette partie intégrante de Riviera Maya une destination tou-ristique des plus prisées par les jeunes. L’hiver, sous un soleil radieux, la température moyenne y avoisine les 25 degrés, vous permettant ainsi de profiter pleinement de cette irréprochable destination vacances.

    Bien qu’ouverte aux hommes en speedo, Playa del Carmen ne possède pas de club clairement identifié gai (par chance qu’elle possède désormais le Festival Arena!). Pour expérimenter la « gaittitude » mexicaine, il vous faudra embarquer votre peau bronzée dans un taxi jusqu’à Cancún, soit à environ 70 km de votre hôtel, ce qui laissera amplement le temps au chauffeur de vous faire écouter sa musique latine! Le Karamba, véritable institution gaie au cœur de Cancún, et le 11:11 sont les deux options recommandées.

    Quiconque parcourt autant de kilomètres sans se tremper l’orteil dans une des cénotes de la région devrait se voir dans l’obligation d’endurer des mariachis à sa table pour le restant du voyage en guise de punition! À quinze minutes de Playa del Carmen, Cenote Cristalino et Cenote Azul (des genres de lacs miniatures à l’eau cristalline qui se sont formés en pleine jungle) accueillent les baigneurs et les plongeurs, moyennant quelques pesos. Pour un pique-nique des plus exotiques!

    De juin à septembre, à Holbox (près de Cancún), les braves peuvent vivre l’expérience unique de nager avec le plus gros poisson du globe, le requin-baleine. Bien qu’imposant, ce type de requin édenté est aussi inoffensif qu’une grand-mère sans dentier. Pour ceux qui se rendent à Playa del Carmen en groupe (quatre ou plus), la location d’un condo tout équipé peut s’avérer judicieuse, sinon le choix d’hôtel est vaste, vous vous en doutez sûrement.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité