Samedi, 2 juillet 2022
• • •
    Publicité

    Where You Are

    Alors qu’il termine son secondaire, la réalité de Robert Westfall lui semble soudainement aussi fragile que du verre : son père se meurt du cancer, sa mère fait face au regard scrutateur et accusateur de la famille, son copain ne lui apporte aucun soutien et la carrière qu’on lui avait tracée, tel du papier à musique, ne semble plus aussi entraînante que par le passé.

    Il n’y a que dans son cours de mathématiques que tout semble soudainement plus serein, peut-être à cause des certitudes propres à la science et de la facilité avec laquelle il peut résoudre les problèmes qui lui sont présentés, contrairement à ceux auxquels il fait face dans sa vie personnelle.

    C’est dans cette même classe qu’il peut compter sur le soutien d’Andrew McNelis, son professeur de mathématiques. Celui-ci fait preuve de patience, de compassion et même d’admiration à l’endroit de son élève.

    L’admiration n’est cependant jamais bien loin d’un autre sentiment plus profond, et Andrew s’engage éventuellement dans un combat et une remise en question profonde quant à sa relation avec Robert. Le professeur et son élève cheminent sur un mince fil de fer et s’en écarter implique des risques importants pour chacun d’entre eux, dont chacun n’est que trop conscient.

    J.H. Trumble n’hésite pas à explorer un sujet hautement controversé et le fait avec sensibilité et une grande économie de moyens. Les personnages, qu’ils soient principaux ou secondaires, sont développés et articulés avec soin. Le récit ne sombre pas plus dans le mélo que dans les récits de midinettes énamourées.

    Une excellente découverte!

    Where You Are / J.H. Trumble. New York : Kensington Books, 2013. 324p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    First you Fall

    Un amour, deux femmes

    Publicité