Vendredi, 1 juillet 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresPaysage aux néons

    Paysage aux néons

    Nouveau roman de Simon Boulerice qui explore le triangle composé par Léon Renaud, aspirant poète qui amorce un programme d’entraînement au Nautilus Plus du Village, Marky Mark (de son vrai nom, Marc-André Marcoux), un culturiste obsessif, et Félindra, coiffeuse amateure professionnelle (si cet oxymoron peut exister).

    Léon dit ne ressentir aucun désir pour le culturiste même s’il a calqué son horaire au sien et ne peut le quitter des yeux. C’est au même gym qu’il noue une relation avec Félindra qui dit être la blonde à temps partiel du bel athlète.

    Léon développe  une certaine fascination pour cette femme empâtée qui engloutit du Coke diète tout en reluquant son amant suer sang et eau. Léon découvre que le jeune frère de Marky est l’un des enfants du camp de jour où il travaille.

    Contraste saisissant entre les deux, s’il en est un, puisqu’alors que le premier sculpte intensivement ses muscles alors que le second perd progressivement les siens suite à une maladie dégénérative.

    Félindra, qui semble vivre dans un univers fantasmatique, se révèle avoir une vision clinique et surprenamment  pragmatique de sa relation semi-amoureuse. Marky, de son côté, constitue le faire-valoir du récit : celui dont on parle, celui qu’on admire au loin et celui que l’on désire.

    Pourtant, chacun se révèle peu à peu au fil des pages qui marient élégamment chroniques d’un poète en herbe, programmes d’entraînement, croquis anatomiques, recettes de lait frappé protéinique et  citations d’œuvres poétiques dont notre jeune héros macule les programmes d’entraînement de ses confrères et consœurs de musculation.

    Une porte entrebâillée dans l’univers, simple et complexe, de trois êtres qui se cherchent par l’entremise de moyens différents et semblables à la fois. Le récit est cependant un peu court (109 pages) et on aurait aimé en savoir un peu plus sur ces derniers, ce qui est sans doute révélateur de la richesse des personnages ainsi créés.

    Pour les curieux, soulignons que les personnages du culturiste et de son jeune frère sont inspirés de l’athlète Johan Fehd Karouani et de son frère. 

    Paysage aux néons / Simon Boulerice. Montréal : Leméac, 2015. 109p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité