Jeudi, 30 juin 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresD’une tendresse ardente

    D’une tendresse ardente

    Auteur et personnage central de ce roman, qui se déroule le temps d’un week-end, Claude Éthier nous présente ici un alignement de planètes entre son narrateur homonyme et Dominique Fraser, au cœur d’une rencontre fortuite dans une gargote du parc Lafontaine pendant un mois de janvier particulièrement frisquet. 

    Le premier est âgé de 20 ans et le second de 16 ans et le coup de foudre est instantané, ce qui les amène à consacrer un week-end entier à l’exploration de leurs corps respectifs, mais également à se découvrir, peu à peu, et à laisser tomber les masques et les faux semblants.

    Pour ajouter à la confusion entre la réalité et la fiction, il faut noter que le roman s’ouvre sur un prologue écrit par nul autre que Dominique Fraser qui nous explique que l’auteur cherche à y transposer l’embrasement des corps et de l’âme du Cantique des cantiques dans un contexte d’amours masculines.

    Réalité ou fiction? Difficile à dire comme il est également ardu de déterminer ce que leur réserve l’avenir à la clôture de ce week-end de reconnaissance en terrain étranger.

    Disponible en format électronique.  

    D’une tendresse ardente / Claude Éthier. Paris : Textes gais, 2016. 135p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité