Mercredi, 22 septembre 2021
• • •
    Publicité

    Élections fédérales 2021 : la réponse du Nouveau Parti Démocratique du Canada

    Quelques jours après le déclanchement de déclenchement des élections fédérales, nous avons fait parvenir aux 6 principaux partis — Parti Libéral du Canada, Bloc Québécois, Parti Conservateur du Canada, Nouveau Parti Démocratique, Parti Populaire du Canada et le Parti Vert du Canada — une série de 14 questions d’intérêt pour les communautés LGBTQ+ du Canada. Le NOUVEAU PARTI DÉMOCRATIQUE DU CANADA n’a pas directement répondu à nos questions, mais nous a référé à la section «Faire respecter les droits des personnes LGBTQI2S+» de son programme officiel. 

    Faire respecter les droits des personnes LGBTQI2S+ 

    Bien que nous ayons fait d’importants progrès dans la défense des droits des personnes LGBTQI2S+, il reste encore beaucoup à faire pour améliorer la vie de ces personnes et faire de notre pays un lieu où tout le monde peut vivre sans haine ni préjugés. 

    L’un des revers les plus importants de ces dernières années, c’est la décision du gouvernement libéral de maintenir l’interdiction discriminatoire du don de sang par des hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres personnes identifiées comme hommes à la naissance. Nous avons besoin d’un dépistage fondé sur les comportements, plutôt que des politiques discriminatoires fondées sur l’orientation sexuelle. Nous mettrons immédiatement fin à l’interdiction discriminatoire du don de sang et mettrons en place des politiques fondées sur des données probantes de santé publique pour assurer l’approvisionnement en sang.

    En ce qui concerne l’orientation sexuelle et l’expression de genre, les pratiques préjudiciables comme les « thérapies de conversion » n’ont pas leur place ici. Contrairement aux libéraux, qui ont fait
    du sur place pendant six ans, nous allons immédiatement légiférer pour interdire les thérapies de conversion en collaborant avec les provinces et les territoires pour appuyer l’élimination de cette pratique dans toutes les régions du pays. 

    L’accès à des procédures et à des médicaments d’affirmation du genre peut sauver la vie de plusieurs personnes transgenres. Nous collaborerons avec les provinces pour nous assurer qu’il y ait un accès égal à la chirurgie d’affirmation du genre partout au pays et que ces procédures et médicaments soient couverts par les régimes publics d’assurance-maladie. Nous éliminerons également les obstacles systémiques liés au sexe dans la prestation des services publics fédéraux, et fournirons des fonds pour soutenir la création et le développement des refuges pour les jeunes transgenres. 

    Le Canada a un rôle unique et important à jouer pour aider les réfugié·es LGBTQI2S+ partout dans le monde. Nous allons établir une voie permanente pour que les réfugié·es LGBTQI2S+ puissent venir s’installer afin de remplacer l’approche fragmentaire actuelle qui ne traite que les cas d’urgence à mesure qu’ils surviennent. 

    Nous pouvons également en faire davantage pour mettre fin à la discrimination en matière d’emploi dont sont victimes les membres de la communauté LGBTQI2S+. Nous ajouterons l’orientation sexuelle, l’identité et l’expression de genre à la Loi sur l’équité en matière d’emploi afin de s’attaquer aux préjudices subis par les communautés LGBTQI2S+ – particulièrement les personnes transgenres – pour trouver du travail. 

    ————————

    Jusqu’à présent, deux partis — Le parti Libéral du Québec et le Bloc Québécois — ont pris la peine de répondre à l’ensemble de nos questions. 

    Pour lire les réponses du Parti Libéral du Canada, c’est ICI.

    Pour lire les réponses au Bloc Québécois, c’est ICI.

    Outre le Nouveau Parti Démocratique, deux partis — le Parti Conservateur du Canada et le Parti Vert du Canada — n’ont pas répondu aux questions spécifiques que nous leur avions envoyées, mais nous ont référé à des sections de leur programme officiel. 

    Pour lire la réponse globale sur les enjeux LGBTQ+ que le Parti Vert du Canada nous a fait parvenir c’est ICI.

    Pour lire la réponse globale sur les enjeux LGBTQ+ que le Parti Conservateur du Canada nous a fait parvenir c’est ICI.

    Le parti Populaire du Canada n’a pas encore répondu à nos courriels ni aux messages téléphoniques.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité