Jeudi, 13 juin 2024
• • •
    Publicité

    Ensemble Montréal propose la création d’un comité consultatif LGBTQIA2S+

    Ensemble Montréal demande la création d’un comité consultatif LGBTQIA2S+ à la Ville de Montréal. Le conseiller de la Ville du district de Tétreaultville, M. Julien Hénault-Ratelle, la conseillère de la Ville du district de Darlington, Mme Stéphanie Valenzuela, appuyés par le conseiller de la Ville indépendant du district de Peter-McGill, M. Serge Sasseville, espèrent ainsi mieux inclure les membres issus des minorités sexuelles et de genre au sein des processus décisionnels et projets mis en place par l’administration municipale.

    Constitué de personnes citoyennes et de personnes représentant les organismes LGBTQIA2S+, le comité aura plus spécifiquement pour mandat de conseiller en amont la Ville de Montréal dans la planification et le suivi des actions auprès des membres de leurs communautés. Le comité pourra également se pencher sur divers grands chantiers touchant des projets spécifiques et des enjeux qui les concernent.

    «Le comité consultatif permettra d’avoir une vision plus spécifique sur tous les enjeux qui concernent les communautés LGBTQIA2S+ et de mieux les inclure pour construire une ville qui soit à leur image» a expliqué Julien Hénault-Ratelle lors d’une conférence de presse tenue jeudi à l’Hôtel de Ville de Montréal. «La diversité qui fait notre richesse doit mieux se refléter dans nos projets et au sein de nos instances.»

    « Montréal est fière de sa diversité, mais nous ne devons pas tenir notre réputation internationale de ville inclusive pour acquis» ajoute Stéphanie Valenzuela. «L’actualité nous rappelle presque chaque jour que nous devons continuer de passer à l’action pour protéger et préserver les droits des minorités sexuelles et de genre. Le comité consultatif pourra s’assurer que rien ne passe sous le radar et qu’on pose les bons gestes.»

    La création d’un comité consultatif figurait d’ailleurs parmi les recommandations émises lors de la « consultation des communautés LGBTQ+ à Montréal » pilotée en 2019 par l’Institut du Nouveau Monde.

    Le parti Ensemble Montréal espère que cette proposition permettra de jeter les bases pour concrétiser les autres demandes qui y ont été formulées, dont le plan d’action pour mieux répondre aux besoins des communautés LGBTQIA2S+.

    Rappelons que l’Opposition officielle avait proposé en 2018 la création d’un poste de commissaire auprès des communautés LGBTQIA2S+, chargé de faire le pont entre ces dernières et l’administration municipale ainsi que de définir et de veiller à l’application de la Politique de la diversité sexuelle à la Ville de Montréal. Bien que cette demande ait été refusée, les élu.e.s espèrent que les membres du conseil municipal sauront allier leur voix autour de cette nouvelle proposition pour le bénéfice des communautés et de la diversité qui contribuent au rayonnement de Montréal.

    Une motion en ce sens et demandant qu’un processus transparent et transpartisan de nomination soit lancé rapidement sera déposée lors du conseil municipal du 12 juin prochain.

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité