Samedi, 25 mai 2024
• • •
    Publicité

    Une fois de plus le Festival de jazz fera vibrer l’air du temps

    Le Festival international de jazz de Montréal poursuit son évolution au rythme des musiques qu’il met de l’avant. Lors de la 43e édition, qui aura lieu du 29 juin au 8 juillet, des artistes de renommée internationale — Buddy Guy, Diana Krall, Robert Plant & Alison Krauss, Melody Gardot, Herbie Hancock, George Benson… — côtoieront les nouvelles vedettes montantes du jazz, parfois sur une même scène. Par ailleurs, plusieurs artistes établi.e.s en seront à une première présence au Festival et le jazz aura une présence accrue sur les scènes principales du Festival, que ce soit en salle ou en extérieur.

    « Je sais que c’est un poncif dans le monde des festivals », lance Maurin Auxéméry, le nouveau directeur de la programmation du FIJM, « mais je dois néanmoins le dire parce que c’est absolument vrai : nous ressentons une immense fierté à l’idée de présenter cette programmation bien équilibrée et remplie de pépites ! Le jazz du 21e siècle se transforme et se diversifie en se nourrissant de l’apport des autres styles musicaux et notre programmation reflète cette salutaire évolution. De plus, les amateurs de jazz se diversifient eux aussi et les nouvelles générations sont au rendez-vous, ce qui nous réjouit au plus haut point », poursuit-il.

    La Salle Wilfrid-Pelletier sera le théâtre d’intrigantes rencontres intergénérationnelles, alors que des bonzes du jazz partageront la scène avec des représentants de la garde montante. Le vénérable bluesman Buddy Guy fera ses adieux à la scène du FIJM en compagnie de Christone « Kingfish » Ingram, l’un de ses dignes héritiers. Le pianiste et compositeur Herbie Hancock, toujours à la fine pointe des tendances mondiales, apparaitra sur la même scène que DOMi & JD Beck, le jeune duo de jazz le plus médiatisé sur Internet. Il a aussi collaboré avec eux sur une pièce de leur premier album, sorti l’an dernier. Richesse harmonique et variations rythmiques seront assurément au rendez-vous. Bien qu’il soit quasiment impossible de faire des choix parmi cette offre qui plaira à un vaste public, on s’est risqué avec quelques recommandations à travers plus de 200 concerts, dont la grande majorité sont présentés gratuitement !

    NATALIA LAFOURCADE
    Mercredi et Jeudi 28 et 29 juin 2023, 19 h, à la Maison symphonique
    Les amateurs et amatrices de pop latine jazz passeront une excellente soirée en compagnie de la star mexicaine Natalia Lafourcade, que l’on verra pour la première fois à Montréal. Mélange de folklore, d’indie pop et de soft rock, la musique de l’auteure-compositrice-interprète est jouée quotidiennement dans les radios de toute l’Amérique latine ainsi qu’aux États-Unis. Son concert Tiny Desk a été vu plus de 10 millions de fois sur YouTube !

    ANOUAR BRAHEM QUARTET
    Dimanche 2 juillet 2023, 20 h au Théâtre Maisonneuve
    Le grand oudiste tunisien Anouar Brahem revient au FIJM après 12 ans d’absence avec un spectacle en forme de rétrospective, dans lequel il mêle à quelques compositions habituelles de son quartet des morceaux tirés d’albums plus anciens.

    SAMARA JOY
    Dimanche 2 juillet 2023, 20 h, au Monument-National
    Samara Joy, c’est une voix que l’on n’entend qu’une fois par génération ; un jour, on dira peut-être « Samara » comme on le fait avec Ella et Billie. Lorsqu’elle a gagné — dans le plus grand étonnement ! — le Grammy du meilleur nouvel artiste, à seulement 23 ans, Samara a fait écarquiller bien des yeux. À découvrir !

    ORVILLE PECK
    Mardi 4 juillet 2023, 20 h 30 au MTELUS
    Chanteur masqué, crooner à chapeau, cow-boy ouvertement homosexuel Orville Peck a pulvérisé les genres avec ses albums Pony et Bronco. S’il s’inscrit dans la lignée des Johnny Cash, Dolly Parton et Elvis, il est clairement influencé par Chris Isaak dont il y a d’ailleurs parfois les mêmes tonalités chaudes. En l’entendant, on pense un peu à la musique de Lana del Rey, le côté théâtral de Morrissey et on a l’impression d’écouter un classique, un morceau un brin vintage, dans lesquels se dessine ses amours passées ou évoque l’errance des hommes.

    DAKHABRAKHA
    Mercredi 5 juillet 2023, 21 h, au Club Soda
    Formation ukrainienne originaire de Kyiv, DakhaBrakha est un quatuor (trois femmes et un homme), qui s’efforce de faire rayonner les mélodies ukrainiennes dans le coeur et la conscience de la jeune génération en Ukraine, mais aussi dans le reste du monde.

    CHUCHO VALDÉS
    Jeudi 6 juillet 2023, 20 h, au Théâtre Maisonneuve, Place des Arts
    L’imposant virtuose du piano et compositeur Chucho Valdés est la figure la plus influente du jazz afro-cubain moderne. Au cours d’une carrière s’étendant sur plus de 60 ans, à la fois en tant qu’artiste et chef d’orchestre de son mythique ensemble Irakere, il a enregistré des dizaines d’albums qui lui ont valu pas moins de six prix Grammy.

    ROBERT PLANT & ALISON KRAUSS
    Vendredi 7 juillet 2023, 19 h 30, à la Salle Wilfrid-Pelletier
    C’est un duo improbable et fascinant entre l’un des plus grands chanteurs du rock et l’une des artistes les plus talentueuses et les plus honorées de la musique country. Quatorze ans après leur album Raising Sand, les deux icônes reviennent avec Raising the Roof, en nomination pour le meilleur album Americana, la meilleure chanson American Roots et la meilleure performance country duo/groupe aux Grammy 2023.


    CHRISTINE AND THE QUEENS
    Samedi 8 juillet 2023, 20 h 30 au MTELUS
    L’année 2023 s’annonce monumentale pour Chris. Non seulement son nouvel album
    Paranoïa, Angels, True Love (dans lequel se trouve trois chansons avec Madonna) sera lancé le 9 juin, mais ce lancement sera accompagné d’une trentaine de spectacles aux quatre coins du monde jusqu’en août prochain, dont celui-ci à Montréal.

    SPECTACLES GRATUITS
    ENDEA OWENS & THE COOKOUT
    Lundi 3 juillet 2023, 20 h et 22 h, au Pub Molson Export Gratuit !
    Reconnue comme l’une des artistes émergentes les plus vibrantes du jazz, Endea Owens est une bassiste et compositrice originaire de Detroit. Elle a joué avec quelques-uns des plus grands noms du jazz et de la soul, tels que Wynton Marsalis, Solange, Jon Batiste et Dee Dee Bridgewater.

    JEAN-MICHEL BLAIS
    Lundi 3 juillet 2023, 21 h 30, sur la Scène TD Gratuit !
    Le Québécois Jean-Michel Blais — qu’on adore — deviendra le premier pianiste post-classique à se produire sur la scène extérieure principale du FIJM. Blais vient de lancer le mini-album Sérénades, un an à peine après avoir été propulsé à l’avant-scène de la musique de chambre made in Québec avec son album Aubades, en nomination comme meilleur album instrumental aux prix Juno 2023.

    THUNDERCAT
    Mercredi 5 juillet 2023, 21 h 30, sur la Scène TD Gratuit !
    Virtuose de la basse, interprète à la voix de velours, Stephen Lee Bruner, alias Thundercat, enflammera la place des Festivals. Cet artiste inclassable puise à l’électro, au jazz
    psychédélique, à la soul, au hip-hop, au R&B, etc. ; bref, il est l’incarnation même du
    néo-jazz.

    BADBADNOTGOOD
    Vendredi 7 juillet 2023, 21 h 30, sur la Scène TD Gratuit !
    La musique du groupe de Toronto BADBADNOTGOOD chevauche le soul-jazz des années 1970, le hip-hop alternatif et l’électronique expérimentale. La formation a d’abord attiré l’attention au début des années 2010 en jouant des reprises jazz. Depuis, ils ont lancé plusieurs albums qui les auront amenés à collaborer avec des artistes hip-hop, dance et néo-soul comme Kaytranada, Charlotte Day Wilson et Kendrick Lamar.

    Et aussi…
    Dans le cadre des spectacles gratuits de la série Entrée Libre au Studio TD, tous les jours à 18 h et 22 h, on pourra voir des artistes et formations, tels que Gentiane MG, Naïssam Jalal, Mali Obomsawin, Oscar Jerome, Theon Cross, Brandee Younger, CARRTOONS & Friends et Elise Trouw. Ces représentations sont toujours très courues, alors il est préférable d’arriver tôt !

    Avec le Club Montréal TD, le Festival désire ramener l’effervescence de la scène montréalaise foisonnante en plein coeur du site. Au programme : Mopao Mumu, Ping Pong Go, Hanorah, Jonah Yano, Alias, Aiza, FELP et plus encore. Tous les jours à 19 h et 23 h. L’équipe de programmation se réserve quelques surprises d’ici le début du Festival. Il est donc recommandé de surveiller les annonces dans les prochaines semaines !

    INFOS | 43e édition du Festival international de jazz de Montréal du 29 juin au 8 juillet
    https://www.montrealjazzfest.com

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité