Samedi, 22 juin 2024
• • •
    Publicité

    Un chroniqueur de Fugues décroche le gros lot

    Notre chroniqueur Robert Gareau a eu toute une surprise en vérifiant son billet de la loterie La Grande Vie : il était le gagnant d’une rente de 1000 $ par jour à vie, remportée au tirage du 25 avril dernier. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les astres étaient alignés cette nuit-là, pour celui qui signe l’horoscope dans Fugues depuis 30 ans.

    Cette victoire a transformé une nuit d’observation étoilée en une veillée d’excitation sans sommeil pour Robert, qui jouait à cette loterie par pur plaisir depuis son lancement en 2016. Passionné d’astrologie, Robert rédige à chaque mois l’horoscope dans Fugues depuis 1994. Il a vérifié son billet en pleine nuit, à 4h du matin. C’est à ce moment qu’il a réalisé qu’il venait de remporter le gros lot. « J’ai eu de la difficulté à me rendormir après », ajoute-t-il en riant.

    Robert affirme qu’il savait que la chance lui sourirait un jour. « J’ai toujours su que je gagnerais un moment donné et c’est pour ça que j’ai toujours pris des billets ». Dans l’horoscope qu’il signait dans le Fugues d’avril dernier, il avait d’ailleurs prédit, que Jupiter allait « guider le natif du Bélier pour qu’il devienne plus prospère. (…) Ce qui annonce un événement soudain côté fric. La surprise sera totale pour plusieurs Béliers.

    Ils verront leur richesse augmenter d’un coup ». Prémonitoire vous dites? Heureux, mais quand même assez calme face à ce chamboulement financier, Robert a décidé d’empocher 7 millions $, plutôt que le montant quotidien de 1000$ pour le reste de sa vie. L’autre option lui aurait rapporté un montant annuel de 365 000$/an, jusqu’à la fin de ses jours. « Bien que j’aime le concept de remporter 1 000 $ par jour à vie — c’est le fun! — j’ai préféré l’option du montant forfaitaire et l’excitation qui vient avec le fait de remporter un gros montant d’un seul coup ».

    Le nouveau millionnaire ne s’est pas avancé sur ce qu’il souhaitait faire avec tout cet argent. Il a dit vouloir prendre le temps d’y réfléchir. « J’ai appris à vivre avec un petit budget. Je ne le réalise pas encore », a-t-il expliqué. Il a laissé entendre qu’il voudrait s’acheter un nouveau vélo, indiquant s’être fait voler le sien il y a deux ans, puis faire l’acquisition d’un condo et probablement d’une voiture décapotable. Il aimerait aussi se procurer un bon télescope, histoire de continuer à regarder les étoiles! Pour le moment, ce passionné d’astrologie entend poursuivre sa chronique dans Fugues. 

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité