Samedi, 27 novembre 2021
• • •
    Publicité

    Plus Vivant que jamais de Jean-Luc Roméro

    Une déclaration d’amour sans faux semblant

    Il n’est jamais facile de faire le deuil de son conjoint, son mari dans ce cas-là. Surtout quand l’homme de sa vie avait à peine 33 ans. Surtout quand la vie d’engagement du couple se confondait. Jean-Luc Roméro-Michel raconte avec une désarmante et touchante sincérité comment le 29 mai 2018 son monde bascule en apprenant la mort de Christophe Michel. Et Comment surVivre à l’inacceptable? le sous-titre de ce long témoignage et plaidoyer.


    Jean-Luc Roméro et Christophe Michel sont venus plusieurs fois au Québec, présents le plus souvent au moment de la Fierté à Montréal. Beaucoup d’entre nous ont eu la chance de les rencontrer, la chance aussi de croiser ainsi Christophe Michel-Roméro. L’annonce de la mort de Christophe, âgé de 31 ans, a surpris et endeuillé beaucoup d’entre nous. Jean-Luc et Christophe partageaient les mêmes valeurs, les mêmes engagements, les mêmes combats. Parmi ceux-ci, le droit de mourir dans la dignité, la lutte contre le VIH et la qualité de vie des personnes séropositives, la lutte contre l’homophobie et la transphobie. Jean-Luc a pris la plume pour retracer avec beaucoup de sensibilité et d’humilité, leur histoire d’amour qui était née, avait grandi, à travers les valeurs communes qu’ils défendaient.


    Difficile pour un chroniqueur de rendre compte d’un livre sur le deuil que vit une personne que l’on connaît, que l’on a croisé ici à Montréal et qui parle du disparu avec tant d’émotions, tant d’amour, et tant de tristesse. Mais depuis des années, depuis la sortie par des médias de la séropositivité de Jean-Luc Roméro, celui-ci fait œuvre de transparence dans tous les livres qu’il a écrits. Il en va de même avec Plus Vivant que Jamais qui retrace leur histoire d’amour jusqu’au drame, et les mois qui suivent le décès de Christophe. De la lente descente aux enfers et le souvenir de l’être aimé pour se lever le matin et continuer… sans lui. Jean-Luc Roméro n’a pas arrêté de travailler pour les causes qui lui tiennent, qui leur tenaient, à cœur. Plutôt discret dans le couple, Christophe n’en était pas moins un acteur important pour les associations Élus contre le sida, et Le droit de mourir de la dignité. Les témoignages de personnalités publiques comme celles d’inconnu.es qui émaillent le témoignage de Jean-Luc Roméro démontrent les qualités et sa volonté de faire bouger les choses.


    Difficile aussi de plonger dans l’intimité d’un texte où rien n’est caché. Comme de parler des circonstances de la mort de Christophe suite à une surdose lors d’une soirée chemsex. Jean-Luc Roméro-Michel joue la transparence jusqu’au bout. Dès le début de leur relation, le couple avait choisi de ne pas jouer l’exclusivité sexuelle. Chacun cependant devait garder son jardin secret. Christophe Michel-Roméro est décédé d’une overdose de différentes drogues prises un soir chez un gars de rencontre. Plus dur pour Jean-Luc Roméro, les différentes analyses pratiquées après le décès montrent que depuis quelques mois, Christophe utilisait déjà différents produits lors de ses rencontres sexuelles. Une fois de trop somme toute d’autant que le partenaire du moment ne s’est pas rendu compte qu’il avait perdu conscience, pensant simplement qu’il dormait.


    Jean-Luc Roméro met l’accent de cette façon sur les dangers du chemsex, pratique plus répandue qu’on ne le pense entre autres dans la communauté. On sent à travers les lignes, que ce sera un nouvau combat de Jean-Luc Roméro-Michel dans la prévention de l’usage de drogues de synthèse. Comment surVivre à l’inacceptable est le sous-titre de ce témoignage mais, pourtant porté par le souvenir de Christophe, Jean-Luc Roméro-Michel y insuffle aussi de l’espoir. Peut-être pour rendre l’inacceptable un peu plus vivable…

    INFOS | Plus Vivant que jamais. Comment surVivre à l’inacceptable. Jean-Luc Roméro-Michel. Michalon / Massot Éditions. 2020.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité