Samedi, 27 novembre 2021
• • •
    Publicité

    Avec beaucoup de courage ce directeur d’école fait son coming out

    Afin de montrer l’exemple et de faire passer un massage de tolérance et d’inclusion, Nicholas Hewlett, directeur de l’école du St. Dunstan’s College dans le sud-est de Londres a profité d’une semaine LGBT+ pour faire son coming out devant tous les élèves et les professeurs de son établissement lors d’une grande réunion virtuelle

    Nicholas Hewlett, 41 ans, dit s’être inspiré du courage de certain.e.s de ses élèvent qui parlent ouvertement de leur sexualité. Afin de montrer l’exemple et de faire passer un message de tolérance et d’inclusion, il a donc décidé de parler de son couple. Nicholas Hewlett a expliqué à son auditoire virtuel qu’il était marié depuis 2014 à Alberic Elsom, le directeur de l’enseignement musical de la Whitgift School de Croydon.

    Pour le Times londonien, Nicholas Hewlett a expliqué qu’il avait décidé de faire son coming out publiquement car c’était la meilleure chose à faire pour lui-même mais aussi pour le bien de ses élèves en délivrant un message de paix et de tolérance.

    « Mon seul regret est de ne pas l’avoir fait plus tôt, car sept années d’étudiants auront traversé l’école sans bénéficier d’un modèle. […] Il y a 15 ans, un collègue de l’établissement où je travaillais à l’époque, m’a dit qu’en tant qu’homme ouvertement gay, il me serait pratiquement impossible de devenir directeur… Le fait qu’il y ait des modèles est vraiment important et peut avoir un fort impact sur le bien-être mental des jeunes. Pour les étudiants, recevoir une éducation de la part d’adultes de races, de sexes, de préférences sexuelles et d’origines multiples peut les aider à se forger leur identité », a déclaré Nicholas Hewlett au Times.

    La vidéo de son intervention a été diffusée sur le net et Nicholas Hewlett a reçu de nombreux messages de soutien de la part de ses étudiant.e.s, des parents d’élèves ainsi que de ses professeur.e.s mais aussi de la communauté LGBT+. Le directeur a quand même rappelé que le milieu de l’éducation n’était pas toujours aussi inclusif et tolérant et qu’il restait encore un long travail à faire pour y parvenir.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité