Mercredi, 20 octobre 2021
• • •
    Publicité

    Parcourez les 256 kilomètres de la Véloroute des Bleuets

    Vous vous demandez quelle expérience authentique de voyage vous pourriez faire cet été? Pourquoi ne pas prendre quelques jours pour parcourir les 256 kilomètres de la Véloroute des Bleuets dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ce circuit en boucle (à partir d’Alma) qui fait le tour du grand lac est l’un des plus beaux itinéraires à vélo en Amérique du Nord. Je le sais, car je l’ai fait avec mon copain, il y a deux ans.


    Le trajet cyclable de la Véloroute des Bleuets traverse 15 municipalités dont les plus connues sont Alma, Dolbeau-Mistassini, St-Félicien et Roberval. Il s’agit d’un parcours accessible, facile et gratuit qui vous permet de décrocher et de vous immerger dans la nature tout en visitant pas moins plus d’une douzaine de municipalités, une communauté montagnaise de la région et le magnifique parc national de la Pointe-Taillon.

    Selon le temps disponible, vous avez le choix entre des itinéraires variant entre 3 et 5 jours. Si, comme nous, votre objectif est d’avoir le temps de faire plein d’arrêts pour profiter des différents activités et attraits de cette magnifique région — microbrasseries, plages, randonnées, chutes, musée — il est recommandé de prévoir 4 (ce que nous avons fait) ou 5 jours. Mais sinon, ça peut très bien se faire en trois jours condensés à un rythme plus rapide. Vous pouvez faire le trajet dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens contraire (appelé l’anti-horaire), tel que suggéré par le guide touristique à la Maison du Vélo d’Alma.

    Photo : Mathieu Dupuis


    Jour 1 • De Alma vers Péribonka
    Après une bonne nuit de sommeil dans un hôtel d’Alma, nous avons entrepris notre tour du Lac-Saint-Jean à partir de la Maison du vélo d’Alma (où le stationnement est gratuit pour les cyclistes). Nous sommes arrivés au Parc national de la Pointe-Taillon, après avoir pédalé 29 km. Le parc forme une grande péninsule qui s’avance entre les eaux du lac Saint-Jean et de la rivière Péribonka. La pointe Taillon est une plaine sablonneuse au relief presque plat, sans collines ni montagnes. Nous avons pris le temps de découvrir et à sa magnifique plage et avons été charmés par l’ambiance tantôt maritime ou balnéaire des rives sablonneuses à perte de vu, les teintes variées du sable de ses longues rives sablonneuses. La portion de la Véloroute des Bleuets qui sillonne le parc représente l’un des plus beaux tronçons de toute la Véloroute. Nous avons pu y observer un grand nombre d’oiseaux, de castors et deux orignaux durant le trajet. Après une centaine de photos une quinzaine de kilomètres de sentiers cyclables en poussière de pierre à l’intérieur du Parc national, nous en sommes sortis et avons poursuivi notre route vers Péribonka. Nous nous y sommes arrêtés pour la nuit après un copieux repas avec vue sur la rivière Péribonka.

    Photo : Mathieu Dupuis


    Jour 2 • De Péribonka vers Normandin
    Après nous être levés un peu en retard, nous avons débuté la journée à faible régime Surpris par de magnifiques chutes, un arrêt s’est imposé pour une collation et pour visiter le site historique du Vieux Moulin, situé là où se rencontrent la Petite rivière Péribonka et la rivière Noire. On y a une vue imprenable sur les chutes et la puissance de l’eau. Une visite permet de voir les objets d’époque ayant servi à son exploitation, de la colonisation à nos jours. Sur le prochain tronçon de 17 km, nous empruntons une piste cyclable en forêt très agréable, on fait un arrêt à un endroit où on a une vue superbe sur les chutes du Père de la rivière Mistassibi. Nous traversons ensuite le centre-ville de Dolbeau-Mistassini. Puis, un mélange de pistes cyclables et d’accotements asphaltés nous mène à la ville de Normandin où nous passerons la nuit après une visite d’une des fromageries du coin, La Normandinoise, où l’on fabrique avec amour du fromage de type fermier.


    Jour 3 • De Normandin vers Val-Jalbert
    Bien reposé, nous débutons la journée avec ardeur vers St-Félicien, où nous prenons finalement un lunch au parc du Sacré-Coeur avec vue sur la rivière Ashuapmushuan. Puis, nous empruntons un des segments les plus paisibles de la Véloroute des Bleuets, une piste cyclable en bordure d’un chemin de fer. Celle-ci nous mène au village autochtone de Mashteuiatsh, où l’on visite le Musée qui nous fait découvrir la richesse de la culture autochtone. Nous sommes désormais à seulement 7 kilomètres de Roberval, qui devait être notre arrêt pour cette troisième journée de vélo. Or, faute d’emplacement de camping disponible, nous décidons de poursuivre notre route sur 11 kilomètres pour nous rendre au village historique de Val-Jalbert, où nous trouvons un hébergement très confortable.

    Nouvelle exposition au Musée autochtone de Mashteuiatsh


    Jour 4 • De Val-Jalbert vers Alma
    De Val-Jalbert, où nous prenons le temps de visiter le village historique que nous n’avions pas eu le temps de voir la veille, nous prenons une piste cyclable avec une superbe vue sur le Lac-St-Jean avant de s’arrêter à la halte routière de Chambord pour prendre quelques clichés. Puis, nous poursuivons la route pour atteindre Metabetchouan-Lac-à-la-Croix où nous arrêtons prendre notre le lunch à la plage municipale le Rigolet, où on ne peut s’empêcher de nous mettre les pieds dans l’eau.

    Plage municipale le Rigolet

    Après 10 km, nous sommes désormais à Saint-Gédéon et passons devant une microbrasserie. Le moment n’est toutefois pas idéal (en plein milieu de la journée) pour s’y arrêter prendre une bière régionale. Nous poursuivons ensuite notre route sur autre segment de 11 km avant de nous arrêter prendre une collation au déversoir de la rivière Petite Décharge (quel nom, vraiment…) et admirer la rivière qui coule à flot. Motivés par l’idée de terminer ce périple avec un bon repas et quelques verres nous parcourons les derniers kilomètres qui nous séparent jusqu’à Alma où nous passerons la nuit, avant notre retour en voiture le lendemain.

    Le débit qui sort des rivières est tout simplement impressionnant. Tourisme Lac St-Jean


    INFOS | Pour trouver l’hébergement qui répondra à vos besoins, visitez le site tourismealma.com

    Pour tout savoir de la Véloroute des Bleuets visitez le veloroutedesbleuets.com

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité