Dimanche, 17 octobre 2021
• • •
    Publicité

    Le gouvernement écossais lance des directives pour soutenir les élèves trans

    Le gouvernement écossais a publié jeudi 12 août un document de 70 pages intitulé « Soutenir les jeunes transgenres à l’école : orientation pour les écoles écossaises », dans le but de fournir un cadre détaillé pour les responsables scolaires. 

    « L’objectif de la politique d’éducation de ce gouvernement est d’atteindre l’excellence et l’équité pour tous nos jeunes dans un système d’éducation à haut rendement. Pour y parvenir, nous devons veiller à ce que chaque enfant et chaque jeune soit heureux, en sécurité, respecté et inclus dans son environnement d’apprentissage », écrit en préface Shirley-Anne Somerville, la Secrétaire du Cabinet pour l’éducation et les compétences en Écosse.

    « La santé et le bien-être de chaque enfant et de chaque jeune doivent être au cœur de notre prise de décision. Je suis convaincu que ces conseils, combinés à nos travaux à venir sur l’égalité des genres, aideront les écoles à offrir un environnement d’apprentissage où la vie privée, la sécurité, la dignité et le respect sont accordés à chaque élève afin qu’il puisse chacun réaliser son plein potentiel », poursuit-elle. 

    Le gouvernement écossais fournit une documentation détaillée afin de permettre aux professionnel·les de l’éducation de comprendre toutes les problématiques touchant à la transidentité chez les jeunes. Parmi les recommandations, le gouvernement préconise notamment la mise en place d’événements sociaux non genrés, demander aux élèves leurs pronoms et la possibilité pour les élèves trans d’utiliser les toilettes qui correspondent à leur identité de genre. Les professionnels sont également guidés sur la façon d’agir en cas d’harcèlement scolaire des élèves trans.

    « Nous savons que les jeunes transgenres peuvent faire face à de nombreux problèmes dans les écoles et que les enseignants et le personnel doivent avoir la confiance et les compétences nécessaires pour soutenir leur santé mentale, physique et émotionnelle  », a assuré Shirley-Anne Somerville à la BBC.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité