Mercredi, 28 septembre 2022
• • •
    Publicité

    Le gouvernement canadien finance sept projets LGBTQ2I internationaux

    Equitas et le Réseau Dignité Canada viennent d’annoncer les premiers projets financés dans le cadre du Fonds Agir ensemble pour l’inclusion (AGIRI).

    Ce fonds est le résultat d’importants efforts déployés par la société civile canadienne pour plaider en faveur d’un plus grand soutien de la part du Canada quant à l’avancement des droits humains des personnes LGBTQ2I à l’échelle internationale. Cela représente une partie importante des 30 millions de dollars dédiés au Programme d’aide internationale pour les personnes LGBTQ2I, ce qui démontre l’engagement plus large du gouvernement canadien envers les droits humains des personnes LGBTQ2I dans son travail de solidarité internationale pour soutenir les communautés diversifiées de partout dans le monde confrontées à la discrimination systémique, à la violence et aux violations de droits humains.

    Pour Doug Kerr, directeur général du Réseau Dignité Canada, « la lutte pour l’acceptation et la dignité des personnes LGBTIQ+ dans le monde est un des grands enjeux de droits humains de notre époque. En tant que réseau composé de 53 organisations canadiennes de droits humains, nous voyons cette initiative comme un important pas en avant quant au rôle que le Canada doit jouer dans le monde. Nous passons ainsi de la parole aux actes. » – 

    Cette sélection de projets hautement attendue représente des initiatives avec 28 partenaires répartis dans 17 pays. Elle est le résultat d’un engagement de financement historique du gouvernement du Canada pour l’avancement des droits humains des personnes LGBTQ2I. Ces projets ont été sélectionnés à la suite d’un appel à propositions lancé au printemps 2021. Il s’agit d’initiatives collaboratives d’organisations canadiennes en partenariat avec des organisations du Sud visant à faire progresser les droits humains des personnes LGBTQ2I dans les pays du Sud, particulièrement ceux admissibles à l’Aide publique au développement.

    « Les droits des personnes LGBTQ2I sont des droits humains et le Canada sera toujours là pour les soutenir. Grâce au financement canadien offert par le biais du Programme d’aide internationale pour les personnes LGBTQ2I et les efforts de nos partenaires, nous soutenons des changements sociaux réels et durables, a déclaré Harjit Sajjan, ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada, lors de l’annonce. «Je souhaite remercier Equitas, le Réseau Dignité Canada ainsi que leurs partenaires pour le travail réalisé tous les jours afin que les personnes LGBTQ2I soient traitées avec la même dignité et le même respect que tout autre être humain. » –

    Anne Delorme, directrice de fonds, AGIRI, Equitas, rappelle qu’«un processus de sélection rigoureux a été élaboré par le Comité consultatif d’AGIRI, composé d’une diversité d’activistes LGBTQ2I et de subventionnaires de la communauté internationale. Le Comité de sélection (composé d’Alejandra Sardá-Chandiramani, d’Anaraa Nyamdorj, de Genwa Genweten, d’Otibho Obianwu, de Ro-Ann Mohammed et de Ricki Kgositau-Kanza) a retenu sept projets qui se partageront des subventions de 2,7 millions de dollars réparties sur deux à trois ans.

    « AGIRI représente un moment historique, un engagement inégalé de la part du Canada pour promouvoir les droits humains des personnes LGBTQ2I dans les pays éligibles à l’APD. Le Fonds incarne également l’importance d’un partenariat équitable et solidaire entre les mouvements du Nord et du Sud, tout comme la nécessité d’adopter des approches au financement innovantes, inclusives et féministes. »

    PROJETS AGIRI SÉLECTIONNÉS

    Bâtir des solutions durables pour les personnes réfugiées LGBTQI+ des pays du Sud

    Rainbow Railroad (Canada), PASSOP (Kenya), Diálogo Diverso (Équateur), Access Chapter 2 (Afrique du Sud) et Al Otro Lado (Mexique)

    Ce projet se veut une réponse aux situations de violence, de discrimination et de persécution extrêmes vécues par les personnes LGBTQI+ en Amérique latine ainsi que dans l’est et le sud de l’Afrique, situations qui peuvent entraîner leur déplacement forcé ou les obliger à vivre dans des conditions de plus en plus dangereuses.

    RES-Q économique : résilience, autonomisation et solidarité économiques pour les communautés queers de l’Inde et de la Thaïlande

    Chambre de commerce LGBT+ du Canada (CGLCC), Chambre de commerce Samavesh (Inde) et Equal Asia Foundation – Stichting EqualA Foundation (Thaïlande)

    Ce projet vise à offrir aux personnes et aux communautés LGBT2QI de la Thaïlande et de l’Inde des solutions d’autonomisation économique durables en réponse aux iniquités dont elles souffrent depuis longtemps ainsi qu’à la détresse économique causée par la pandémie de COVID-19.

    Pour Moi, Pour Les Autres

    Egides – Alliance internationale francophone pour l’égalité et les diversités (Canada), FACSDIS – Femmes en action contre la stigmatisation et la discrimination sexuelle (Haïti), CCAP – Chambre camerounaise des acteurs en psychologie (Cameroun)

    Ce projet, axé sur l’apprentissage et l’échange communautaires vise à améliorer la santé mentale et le bien-être des activistes LGBTQI francophones à Haïti et au Cameroun ainsi que dans les Caraïbes, l’Afrique centrale et l’Afrique de l’Est afin de cultiver des mouvements LGBTQI forts et résilients.

    Réclamer notre histoire et défendre nos droits

    Inter Pares (Canada), Colombia Diversa (Colombie), Fondo Lunaria Mujer (Colombie), Asociación Lambda (Guatemala)

    Ce projet vient en aide aux personnes et aux communautés LGBTIQ+ en Colombie et au Guatemala, deux pays où la violence, l’hostilité et l’exclusion demeurent des réalités quotidiennes pour bon nombre de personnes LGBTIQ+. Il vise le renforcement du leadership LGBTIQ+ quant à la promotion des droits humains, la sensibilisation à l’importance des droits des personnes LGBTIQ+ et la promotion de politiques susceptibles d’améliorer la vie de ces personnes en Colombie et au Guatemala.

    La santé et la guérison sont des droits : renforcer les mouvements LGBTIQ au Kenya et en Ouganda grâce à des initiatives communautaires de soins en santé mentale et de soutien en matière de bien-être

    Stephen Lewis Foundation – SLF (Canada), Freedom and Roam Uganda – FARUG (Ouganda), Sexual Minorities Uganda operating as Rights Evidence Action Ltd (Ouganda), Ice Breakers Uganda -IBU (Ouganda), Men Against AIDS Youth Group – MAAYGO (Kenya), HIV and AIDS People’s Alliance of Kenya – HAPA (Kenya), Health Options for Young Men in HIV, AIDS & STIs – HOYMAS (Kenya)

    Ce projet répond au besoin immédiat d’un soutien inclusif de qualité en matière de santé mentale et de bien-être pour les leaders et les membres des communautés LGBTIQ du Kenya et de l’Ouganda, deux pays où la discrimination entérinée par la loi ainsi que la persécution sociale et politique sont une réalité quotidienne pour quiconque défend les droits humains des personnes LGBTIQ.

    Possibilités TRANScendantes

    YMCA GTA (Canada), YMCA du Pérou (Pérou), TRANS – Organización por los Derechos Humanos de las personas Trans (Pérou)

    Le projet vise à promouvoir et à améliorer les droits des personnes et communautés trans au Pérou, à créer pour elles des occasions de leadership et à favoriser leur participation significative au travail de plaidoyer ainsi que leur accès à des possibilités économiques.

    Quand la recherche, l’éducation et le dialogue se traduisent en action et en changement pour les communautés LGBTI

    Egale (Canada), Intersex Asia – IA (Bangladesh, Népal, Inde, Pakistan), Transbantu Association Zambia – TBZ (Zambie)

    Ce projet vise à combler d’importantes lacunes sur le plan de la recherche en Asie et en Afrique afin de rehausser le respect, la protection et l’actualisation des droits humains et des possibilités socioéconomiques pour les personnes trans et intersexes à l’aide de deux études communautaires menées par des personnes concernées. La première étude porte sur les réalités des personnes intersexes au Bangladesh, en Inde, au Népal et au Pakistan; la seconde, sur les communautés trans en Zambie.

    FONDS D’OPPORTUNITÉS ÉMERGENTES

    Le Fonds d’opportunités émergentes d’AGIRI est un fonds complémentaire flexible qui accorde des subventions à court terme afin de répondre aux opportunités ou aux risques émergents liés à l’avancement des droits humains des personnes LGBTQ2I. Les subventions octroyées varient de 25 000 $ à 50 000 $ par projet, pour une durée de 3 à 12 mois.

    Aux côtés du cinéma et des arts

    Fondation Massimadi (Canada), Institut Diversité Égalité Inclusion – IDEI (Haïti), Institut Panos (Haïti)

    Ce projet vise à former six cinéastes LGBT en Haïti à la réalisation de courts métrages militants, visant à faire évoluer l’opinion publique à propos des enjeux LGBT, particulièrement celle des décideuses et décideurs, et à favoriser la création de mécanismes réduisant la discrimination et la violence auxquelles font face les personnes LGBT.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité