Mardi, 9 août 2022
• • •
    Publicité

    L’intégrale des cantates de J. S. Bach à la salle Bourgie

    La salle Bourgie poursuit sa présentation de l’intégrale des cantates de J. S. Bach pour une septième année. Ce projet monumental, mis en place par la directrice générale et artistique Isolde Lagacé, s’étale sur huit ans, au rythme de huit concerts chaque année. Des ensembles aussi bien locaux que internationaux y participent.


    En 1723, J. S. Bach est nommé Maître de chapelle à Leipzig, en Allemagne centrale. Il est alors responsable de la vie musicale des deux églises principales de la ville (Saint-Nicolas et Saint-Thomas) et enseigne la musique aux élèves de Saint-Thomas. Parmi les tâches qui lui reviennent, il doit notamment créer des cantates polyphoniques, compositions pour voix et instruments constituées de plusieurs mouvements, qui seront jouées pendant les offices du dimanche et des jours fériés.

    Bien que cette tradition soit héritée des maîtres de chapelle précédents, Bach s’est lancé dans une entreprise musicale sans précédent dans l’histoire de la musique. En un temps relativement court (entre 1723 et 1740), il a composé cinq cycles complets de cantates pour l’année ecclésiastique, soit un répertoire d’environ trois cents cantates sacrées, dont un tiers a malheureusement été perdu.

    Comme un marathon au rythme d’une promenade, l’exploration de cet immense corpus du célèbre compositeur allemand se poursuit donc à la salle Bourgie. Le prochain concert aurait dû avoir lieu en salle le 30 janvier dernier mais il sera finalement proposé en webdiffusion au courant du mois de février 2022. Il sera présenté par l’Ensemble Caprice et ses solistes invités qui interpréteront quatre cantates sacrées, sous la direction de Matthias Maute : Was Gott tut, das ist wohlgetan (Ce que Dieu fait est bien fait), BWV 100 Nimm, was dein ist, und gehe hin (Prends ce qui te revient, et va ton chemin !), BWV 144 Er rufet seinen Schafen mit Namen (Il appelle ses brebis par leur nom), BWV 175 Gelobet sei der Herr, mein Gott (Loué soit le Seigneur, mon Dieu), BWV 129 Les solistes seront Hélène Brunet, soprano, Nicholas Burns, contreténor, Nils Brown, ténor, Dion Mazerolle, baryton, qui font partie de l’Ensemble vocal Arts-Québec. Trompettes, hautbois, flûtes, timbales, violons et autres cordes sont prévus à l’instrumentation de ce superbe programme.

    Le concert sera présenté pour la première fois le 5 février 2022 à 14 h 30 puis sera ensuite disponible en ligne jusqu’au 19 février inclus. Une occasion exceptionnelle d’entendre ces œuvres d’une grande beauté, au moment qui vous plaira et dans le confort de votre foyer !

    INFOS | Billets en vente en ligne sur sallebourgie.ca

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité