Samedi, 2 juillet 2022
• • •
    Publicité

    Un chef militaire responsable de la purge contre les LGBTI+ en Tchétchénie est tué en Ukraine

    Les forces spéciales ukrainiennes ont annoncé via leur compte Twitter avoir tué, le 26 février, Magomed Tushayev, chef du 141e régiment motorisé de la garde nationale tchétchène.

    Selon une information des forces spéciales ukrainiennes, partagée par The Kyiv Independent et confirmée au Los Angeles Blade par un porte-parole du président ukrainien, Volodymyr Zelensky, le tchétchène Magomed Tushayev aurait été tué à Hostomel, dans la banlieue nord-ouest de la capitale Kyiv.

    Samedi 26 février, le président tchétchène Ramzan Kadyrov avait annoncé le déploiement de 10 000 combattants tchétchènes en Ukraine pour soutenir les troupes russes dans l’invasion du pays, débutée dans la nuit du mercredi du 23 au jeudi 24 février.

    Magomed Tushyaev faisait partie des proches conseillers du chef de la république.

    Selon plusieurs sources, il avait pris part à la purge des anti-LGBT lancée par les autorités dans le pays du Nord du Caucase. Il aurait notamment torturé une dizaine de prisonniers.

    Rappelons qu’en avril 2017, la journaliste Elena Milachina  avait révélé, dans le journal russe Novaïa Gazeta, l’existence d’une purge contre les personnes LGBTI+ en Tchétchénie. Elle avait en particulier dévoilé qu’au moins une centaine de personnes avaient été enlevées, détenues dans des prisons secrètes, torturés, parfois électrocutées voire assassinées.

    Au-delà des violences exercées par les autorités, les familles elles-mêmes étaient enjointes à tuer les membres LGBTI+ de leur entourage afin de « laver leur honneur ».

    Cette purge avait été notamment marquée par la disparition du chanteur Zelimkhan Bakaev. Le 8 août, alors qu’il était à Grozny, capitale de la Tchétchénie, pour assister au mariage de sa sœur, le jeune homme aurait été arrêté « pour son homosexualité » par la police selon plusieurs de ses amis. Depuis cette disparition, Zelimkhan Bakaev n’a plus donné aucun signe de vie.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité