Mardi, 27 septembre 2022
• • •
    Publicité

    Conférences / Réflexions sur la diversité culturelle et artistique

    Fierté Montréal évolue avec le temps mais ne laisse pas pour autant ce qui s’inscrit dans la tradition, comme les conférences. Joindre le plaisir mais aussi la réflexion. Les conférences se déroulent sur deux après-midi, le vendredi 5 et le samedi 6 août à l’hôtel Hyatt, Place Dupuis. Et elles feront une large place à la diversité culturelle et artistique.


    Chris Ngabonziza, directeur de la programmation de Fierté Montréal souhaite à travers les thématiques abordées lors de ces rencontres tisser des liens et mettre l’accent sur des défis que peuvent rencontrer nos communautés. «On voit de plus en plus d’artistes de nos communautés se distinguer sur des grandes scènes, mais est-ce devenu aussi facile que cela, se demande Chris Ngabonziza, et donc nous avons choisi de faire un panel avec des artistes queer, non binaires, trans, pour faire le point sur la situation». Intitulé, Comment intégrer les créateur.trice.s des communautés 2SLGBTQIA+ dans le paysage musical québécois. Enjeu qui concerne le directeur de la programmation puisqu’il est lui-même, auteur compositeur et chanteur.

    Une seconde conférence, QTBIPOC – Sex and relationships, devrait retenir notre attention et mériter notre participation, puisqu’elle abordera une catégorie bien particulière de nos communautés, les jeunes membres les plus marginalisés des communautés LGBTQ et regroupés sous l’acronyme (QTBIPOC pour Premières nations, Queer, Trans, Noirs et personnes de couleur). En collaboration avec Projet 10, il y sera question des relations qu’ils, elles  et iels peuvent entretenir avec le reste de la société en lien avec leur orientation sexuelle et leur identité de genre. Ces jeunes doivent surmonter différents écueils, entre autres avec le racisme, leur acceptation dans leur propre communauté d’origine. Cette conférence est organisée conjointement avec Projet 10. «Il est essentiel d’entendre des jeunes s’exprimer et de découvrir tous les enjeux et les défis auxquels ils, elles, iels font face» de préciser Chris Ngabonziza.

    Manon Massé
    Manon Massé


    Les femmes queer ne sont pas oubliées. Certaines sont devenues des modèles et ont brisé de nombreux plafonds de verre. «On retrouvera sur le panel, Manon Massé, Florence Gagnon, Paola Rachel Jean-Pierre et la Grande Cheffe Kahsennenhawe Sky Deer dans cette rencontre intitulée : Movers+Shakers – Femmes queer d’influence indique Chris Ngabonziza.

    La dernière conférence, Les communautés asexuelles, sera l’occasion de donner une voix à ceux et celles qui posent un regard très différent sur la sexualité. En parallèle des conférences officielles, et en association avec Fierté Montréal, des organismes communautaires organisent depuis la fin du printemps des rencontres, des tables rondes, ou simplement des lieux de rencontre pour discuter de certains sujets. Soulignons que l’ACCM propose 3 options pour parler chemsex! un panel avec des intervenants et des usages pour discuter de la réduction des méfaits et aussi pour faire la promotion du nouveau programme impakT. Dans ce cadre, se tiendra le samedi 30 juillet, une table ronde de TransEstrie sur Être trans en région : réalités et enjeux.


    INFOS | Horaires des conférences de Fierté Montréal à l’hôtel Hyatt Place Montréal, 1415, rue Saint-Hubert.
    www.fiertemtl.com


    Vendredi 5 août 


    •14h – 15h30 — Conférence 1 : Comment intégrer les créateur.rice.s des communautés 2SLGBTQIA+ dans le paysage musical québécois


    •16h30 – 18h —Conférence 2 : QTBIPOC – Sex and relationships

    Samedi 6 août

    •14h – 15h30 — Conférence 3 : Femmes Queer d’influence


    •16h30 – 18h — Conférence 4 : Les communautés asexuelles

     

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité