Jeudi, 20 juin 2024
• • •
    Publicité

    Taïwan étend le droit à l’adoption aux couples de même sexe

    Taïwan est à l’avant-garde des droits LGBT en Asie avec la légalisation du mariage des couples de même sexe en 2019, une première dans cette région du monde.

    Mais les couples de même sexe restaient confrontés à certaines restrictions, notamment l’impossibilité d’adopter des enfants non biologiques ou pour un conjoint d’être le parent légal de l’enfant adopté par son partenaire.

    Mardi, à la veille du quatrième anniversaire de la loi sur le mariage pour tous, le Parlement a adopté ce nouvel amendement.

    Ce dernier « assure non seulement la protection des droits des enfants, mais répond également à leur intérêt supérieur », a déclaré la députée Fan Yun, enroulée dans un drapeau arc-en-ciel.

    « A l’avenir, les époux et les parents, quels que soient leur sexe et leur orientation sexuelle, pourront bénéficier d’une protection juridique complète », a-t-elle assuré.

    Cet amendement intervient après qu’un tribunal des affaires familiales de la ville de Kaohsiung, dans le Sud du pays, a statué l’an dernier en faveur d’un homosexuel marié pour qu’il puisse adopter l’enfant non biologique de son mari, le premier jugement de ce type.

    « Après quatre années de travail acharné, le Parlement a finalement adopté aujourd’hui le projet de loi sur l’adoption sans lien de sang par les couples de même sexe », s’est félicitée l’Alliance taïwanaise pour la promotion des droits à l’union civile dans un communiqué.

    L’Alliance a également salué la récente reconnaissance en janvier par Taïwan du mariage transnational entre personnes de même sexe.

    Auparavant, les étrangers n’étaient pas autorisés à épouser leur partenaire taïwanais s’ils venaient de territoires interdisant le mariage entre personnes de même sexe, soit la majeure partie de l’Asie.

    Depuis la légalisation du mariage entre personnes de même sexe en 2019, au moins 7 000 couples de même sexe se sont mariés à Taïwan, selon les données du ministère de l’Intérieur mises à jour pour la dernière fois en 2021.

    L’Alliance a déclaré mardi qu’elle continuerait à faire pression pour obtenir des droits plus complets pour les couples de même sexe, notamment la reconnaissance du mariage des couples de même sexe entre Taïwanais et Chinois.

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité