Jeudi, 20 juin 2024
• • •
    Publicité

    Mort du photographe et militant LGBT néerlandais Erwin Olaf

    Le photographe néerlandais Erwin Olaf, reconnu mondialement pour ses étranges mises en scène, est mort à 64 ans après une longue bataille contre une maladie pulmonaire, ont rapporté mercredi les médias.

    Le photographe néerlandais Erwin Olaf, reconnu mondialement pour ses étranges mises en scène, est mort à 64 ans après une longue bataille contre une maladie pulmonaire, ont rapporté mercredi 20 septembre les médias.

    « Le photographe célèbre dans le monde entier, Erwin Olaf, est mort. Sa famille a annoncé la nouvelle », a rapporté NOS, organisation audiovisuelle publique néerlandaise de radio et télévision.

    Après avoir souffert un emphysème en 1996, le photographe avait reçu récemment une greffe du poumon.

    « Il allait mieux, mais son état s’est soudainement détérioré. Les efforts pour le réanimer ont échoué », a rapporté NOS en citant une personne proche de la famille.

    Né à Amsterdam, militant, il avait été annobli aux Pays-Bas pour son 60e anniversaire en récompense pour son travail de défense des droits de la communauté LGBTI+.

    Erwin Olaf, dont les clichés frappent par leur volonté provocatrice, leur étrangeté ou la solitude des personnages, faisait partie des photographes les plus sollicités au monde.

    « Souvent qualifié de cinématographique, son art est toujours riche, beau, vaste et ludique », avait écrit le magazine Time en 2013 à propos de son exposition “Berlin”.

    « À cheval entre les mondes de la photographie commerciale, de la photographie d’art et de la photographie de mode, il se moque souvent de chacun d’eux », faisait valoir le magazine.

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité