Mercredi, 4 août 2021
• • •
    Publicité

    Premier [email protected] virtuel de la CC-LGBT-Q

    C’est toute une innovation que la Chambre de commerce LGBT du Québec (CC-LGBT-Q) a fait vivre à une vingtaine de ses membres lors de son premier [email protected] virtuel le 17 mars dernier à l’occasion de la Saint-Patrick. Comment rassembler des gens autour d’un verre tout en restant chez soi? 

    Il y a Zoom me direz-vous, qu’on utilise essentiellement pour des réunions de travail! Mais comment participer à plusieurs discussions conviviales et détendues avec diverses personnes tout en gardant parfois une certaine forme d’intimité? La plateforme Gather Town permet cela et l’essai ce mercredi de mars fut concluant pour les participants.

    Le décor du [email protected] ressemble à un jeu vidéo. Imaginez un toit-terrasse sur lequel sont disposés des divans autour de tables à cafés, un lutrin sur une scène, un bar et ses tabourets, et des tables de trois ou deux convives. Et quelques plantes vertes et lampadaires pour parachever la déco et l’ambiance. Quand le participant s’inscrit, sous son nom ou un pseudo, il devient un sympathique petit personnage dont le nom s’affiche. Selon les noms des convives qui s’affichent sur ce toit-terrasse, votre avatar se déplace vers la ou les personnes de votre choix grâce aux curseurs du clavier. Arrivé auprès d’eux, les multiples écrans des convives s’affichent sur votre ordinateur pour entrer en conversation avec eux à la manière de Zoom ou autres plateformes de convivialité numérique.

    Sur son 31 ou en short?
    Si vous souhaitez converser avec un ou deux convives plus privativement, il suffit alors de déplacer vos avatars vers les tables de quatre, trois ou deux convives. Comme un salon privé, aucun autre participant n’entendra votre conversation.Si i un conférencier veut prendre la parole, il place son avatar devant le lutrin. Sa communication est alors entendue par toutes et tous. Si le bar a un nombre déterminé de tabourets/invités, les divans quant à eux acceptent un plus grand nombre de convives. Votre avatar peut ainsi se déplacer d’une conversation à l’autre, comme chacun.e le ferait lors d’un cocktail de réseautage. Mis à part quelques problèmes de son, de micros trop faibles ou trop forts, d’écrans mal cadrés, les participants ont affirmé que ce fut une belle occasion pour se revoir sur ce toit-terrasse virtuel de la Chambre. «J’ai eu l’occasion de discuter plus directement avec des gens que je croisais parfois, mais que cela n’adonnait pas», dit Dominique. «On peut échanger en étant confortablement assis», déclare Patrick, une bière irlandaise – Saint-Patrick oblige – à la main. Et quelques shorts et shoots plus tard, tous ont bien ri quand il fut question du « demi »-habillement de chacun.e devant son écran en cette période de télétravail… 

    Prochain [email protected] le mercredi 28 avril, même heure, même lieu: chez vous devant votre ordi !

    Une campagne de vaccination en entreprise
    «Plus de 750 entreprises ont déjà levé la main et sont prêtes à répondre à l’appel du gouvernement du Québec pour accueillir des campagnes de vaccination contre la COVID-19», affirment de concert la FCCQ (Fédération des chambres de commerce du Québec) et la CC-LGBT-Q. Lancé il y a près d’un mois par Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux (MSSS), cet appel concerne le déploiement de la vaccination en entreprise. Il est question de mettre en place pas moins de «20 à 50 pôles de vaccination à travers le Québec, dans plusieurs régions, pour vacciner les employés de l’entreprise, ceux des entreprises à proximité, leurs familles, ainsi que la communauté avoisinante, afin de réduire la pression sur le système de santé», explique Thierry Arnaud, président de la CC-LGBT-Q. Les entreprises retenues par le MSSS proposeront gratuitement un espace pendant trois mois de la mi-mai à la mi-août pour vacciner de 15 000 à 25 000 personnes. Les pôles de vaccination seront désignés début avril et le déploiement des sites début mai. Restez à l’affût…«Vaincre la COVID-19 est une bataille commune à laquelle nous devons tous prêter main-forte dans cette dernière ligne droite», déclare Thierry Arnaud. «De nombreuses entreprises de notre Chambre ont partagé leur intérêt à recevoir une campagne de vaccination, et une multitude de secteurs d’activités sont représentés. Nous sommes fiers et heureux d’apporter notre pierre à l’édifice!»

    INFOS: cclgbtq.org

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité