Vendredi, 28 janvier 2022
• • •
    Publicité

    Le nouveau Premier ministre japonais face à la reconnaissance des unions gaies

    Le Parti libéral-démocrate (PLD, droite conservatrice) a remporté dimanche les élections législatives au Japon, confortant son chef Fumio Kishida à son poste de Premier ministre. Parmi les chantiers qui l’attendent la reconnaissance des unions de même sexe.

    Le Japon est le seul pays du G7 à ne pas reconnaître les unions de même sexe, et Fumio Kishida a dit n’avoir «pas atteint le point d’accepter» une évolution de la loi sur ce point.

    Pourtant, l’opinion publique japonaise est désormais largement favorable au mariage gai, selon plusieurs sondages.

    En mars de cette année, un tribunal japonais a par ailleurs estimé que la non-reconnaissance du mariage pour tous était anticonstitutionnelle, une première dans le pays.

    Rédaction avec AFP

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité