Mercredi, 8 Décembre 2021
• • •
    Publicité

    Les toilettes inclusives de McDonalds au Brésil ont du mal à passer auprès des conservateurs

    Une polémique secoue McDonald’s au Brésil, où il se voit reprocher des toilettes communes à tous les sexes au grand dam des conservateurs, alors que le géant du fastfood pensait offrir des toilettes inclusives.

    Tout a commencé par une vidéo d’une cliente dans les toilettes d’un McDonald’s de Bauru, ville de l’Etat de Sao Paulo, dans le sud-est du pays, montrant des cabines individuelles, mais avec une entrée et des lavabos communs. «Des enfants utilisent ces toilettes!», s’indigne la Brésilienne dans cette vidéo devenue l’une des plus commentées ce week-end au Brésil sur les réseaux sociaux. «C’est du communisme à Bauru, une honte».

    Suivent des réactions outrées d’élus conservateurs critiquant la chaîne de restauration rapide. Face à la polémique, la maire s’est emparé de l’affaire. «La Vigilance sanitaire s’est rendue sur place et a constaté que les normes sanitaires de la municipalité n’avaient pas été respectées», a annoncé en personne sur Twitter Suellen Rosim, la maire de Bauru.

    McDonald’s a quinze jours pour se mettre en conformité, au risque de voir son restaurant fermé: «les toilettes doivent être séparées et identifiées, une pour chaque sexe», insiste la mairie.

    McDonald’s a réagi dans un communiqué en assurant avoir «adopté des cabines individuelles» dans ses restaurants dans un souci d’«inclusion et de respect» pour que «toutes les personnes se sentent bienvenues pour les utiliser», indépendamment de leur sexe de naissance. La chaîne assure «être en contact avec les autorités»pour que ses restaurants soient mis aux normes.

    Les questions de genre sont particulièrement sensibles au Brésil depuis l’arrivée au pouvoir il y a trois ans du président d’extrême droite Jair Bolsonaro, coutumier de dérapages sexistes ou homophobes.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité