Mercredi, 19 janvier 2022
• • •
    Publicité

    Montréal accueillera à nouveau un congrès sur le sida en 2022

    Du 29 juillet au 2 aout, la métropole recevra plus de 11 000 participants – médecins, chercheur.euse.s, intervenant.e.s communautaires, etc. – pour la 24e Conférence internationale sur le sida. C’est sous le thème Re-Engage and Follow the Science (Se réengager envers le sida et suivre la science) que débattront tous ces spécialistes.

    Cet extraordinaire congrès rassemblant des gens des quatre coins de la planète se déroulera au Palais des congrès. Mais ce n’est pas la première fois que Montréal reçoit une telle rencontre mondiale puisque, en juin 1989, la 5e Conférence internationale sur le sida s’ouvrait ici même. Une conférence aux retentissements planétaires puisque, dès le départ, plus de 300 militants étaient bruyamment rentrés dans le Palais des congrès pour réclamer d’être entendus et que les gouvernements agissent face à cette maladie qui tuait des milliers de personnes, dont beaucoup d’hommes gais (en Amérique du Nord et en Occident).

    «Nous sommes très contents que cette conférence soit de retour à Montréal, elle était attendue et nous espérons qu’elle connaitra un grand succès, de dire le Dr Jean-Pierre Routy, coprésident local de la Conférence et directeur du Réseau sida et maladies infectieuses FRQS. On espère avoir 11 000 personnes, y compris d’Afrique, puisque d’ici juillet prochain, la moitié de l’Afrique sera vaccinée pour la COVID-19, du moins nous l’espérons fortement, et que ces intervenant.e.s pourront donc voyager et venir à Montréal.» Évidemment, la majorité des débats seront aussi diffusés sur Internet. 

    «J’ai bon espoir que beaucoup de gens se déplacent. J’étais, en juin dernier, [à la 18e édition du] Congrès Synergie & Résistances : VIH et virologie, à Aix-en-Provence, ma ville natale et là où j’ai commencé ma pratique en médecine, et il y avait tout de même 280 médecins, virologues, etc. Ce qui était très bien en temps de pandémie! Donc, je crois qu’avec les vaccins, on aura certainement plus de 10 000 personnes à Montréal l’été prochain», indique le très sympathique Dr Jean-Pierre Routy qui est médecin au Centre universitaire de santé McGill. 

    «Il y a toujours des annonces du pays hôte lors du discours [d’ouverture de] cette conférence, donc espérons que le premier ministre [Justin Trudeau] en fera autant ici, d’ajouter le Dr Jean-Pierre Routy. On a bon espoir que le premier ministre fera un geste dans le sens de la décriminalisation du VIH, de la prostitution et des drogues. Nous sommes en train de monter un dossier là-dessus pour faire pression sur le gouvernement. Donc, on verra quelle sera la position du gouvernement à ce propos.»

    Le VIH doit redevenir une priorité
    Le thème Re-Engage and Follow the Science est, bien évidemment, en relation avec l’actuelle pandémie de coronavirus qui a monopolisé le monde scientifique. «Il faut qu’on recommence à s’intéresser au VIH-sida, qu’on reprenne les campagnes de dépistage, qu’on soigne les gens pour que ceux-ci ne soient plus contagieux et, donc, que la maladie puisse moins se propager, poursuit le Dr Routy. Avec le coronavirus, on oublie qu’il y a des millions de gens qui vivent avec cette maladie dans le monde encore aujourd’hui.»

    En effet, rappelons qu’en date de 2020, ONUSIDA, l’organisme responsable du VIH à l’ONU, dénombre plus de 37,7 millions de personnes vivant avec le VIH dans le monde. Rien qu’en 2020, plus de 1,5 million de personnes ont été infectées au VIH alors que, depuis la première infection connue au virus (en 1981), près de 36,5 millions de personnes en sont décédées. «Il faut que le sida redevienne une priorité mondiale», souligne le Dr Jean-Pierre Routy.

    «Avec la COVID-19, on a entendu beaucoup de choses, beaucoup de remises en question de la science, donc ce thème et son invitation à suivre la science nous repositionne vers les traitements éprouvés, vers la recherche, vers les découvertes scientifiques, etc.», poursuit le Dr Routy.

    Notons qu’il y aura une préconférence pour les médecins et intervenant.e.s francophones du Québec et d’ailleurs, les 27 et 28 juillet. Le Dr Routy a un autre souhait. Le festival Fierté Montréal se tiendra du 8 au 14 aout 2022 – donc une semaine plus tard que la Conférence.

    «On désire parler à Fierté Montréal pour voir ce qu’on peut faire ensemble. Je ne sais pas si on pourrait déplacer le festival pour qu’il se tienne en même temps que le congrès. Ou à tout le moins, qu’il puisse y avoir des activités de la Fierté durant le congrès. Ça s’était fait à San Francisco [en 1990] et ç’avait été merveilleux : il y avait toute une ambiance des plus dynamiques où tout le monde se mélangeait. C’est une des plus belles conférences à laquelle j’aie assisté. J’espère qu’on pourra voir des activités sur Sainte-Catherine!», de conclure le coprésident local de cette 24e Conférence internationale sur le sida.

    INFOS | AIDS 2022, la 24e Conférence Internationale sur le sida aids2022.org

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité