Mardi, 9 août 2022
• • •
    Publicité

    Décès à 73 ans du créateur Thierry Mugler

    Le créateur français Thierry Mugler, qui avait régné sur la mode des années 1980, est décédé dimanche à 73 ans de «mort naturelle», a annoncé son attaché de presse. Artiste visionnaire, Manfred Thierry Mugler a révolutionné l’univers de la mode par un style architectural, des silhouettes audacieuses empreintes de fantaisie et une technicité nouvelle. Sous la griffe Thierry Mugler, il a fait sa marque dans les années 1980 avec des tailleurs architecturaux à la taille corsetée qui subliment une femme puissante et sensuelle.
     

    «Nous avons l’immense tristesse de vous faire part du décès de Monsieur Manfred Thierry Mugler survenu dimanche 23 janvier 2022», est-il également écrit dans un communiqué publié sur le compte Facebook officiel du créateur. «Que son âme repose en paix.» Selon son attaché de presse, Jean-Baptiste Rougeot, la mort de Thierry Mugler est survenue de façon inattendue. Le grand couturier avait encore des projets et devait annoncer de nouvelles collaborations en début de semaine, a-t-il indiqué.


    Durant sa carrière, Mugler a habillé une myriade de stars d’hier (Diana Ross, David Bowie, Liza Minnelli) et d’aujourd’hui (Cardi B, Lady Gaga) de ses créations qui évoquent tour à tour le glamour hollywoodien, le rêve, la faune, l’érotisme et la science-fiction. Il a créé des costumes pour les tournées et vidéoclips de Beyoncé et de Mylène Farmer, ainsi que ceux du spectacle Zumanity du Cirque du Soleil et de La tragédie de Macbeth pour la Comédie-Française au Festival d’Avignon.
     
    Metteur en scène hors norme, Mugler a réalisé les défilés de mode les plus spectaculaires de son temps. Il a de plus tourné le clip emblématique des années 1990, Too Funky, du chanteur britannique George Michael, et collaboré avec de nombreux cinéastes, architectes, photographes et artistes de renom, dont Helmut Newton, Dominique Issermann et Guy Bourdin.

    Ses silhouettes structurées et sophistiquées s’étaient rapidement imposées et en avaient fait un créateur trés réputé. Il avait aussi été une des figures de la nuit et de la scène gaie des années 80-90.

    Metteur-en-scène dans l’âme, il avait organisé des présentations publiques spectaculaires de ses créations. Il s’était aussi lancé dans la création de parfums, son modèle «Angel» connaissant un très grand succès.

    2019

    Après l’annonce de son retrait de la mode, il s’était profondèment transformé physiquement (en fait, il a dû subir de nombreuses opérations de chirurgie esthétique afin de le reconstruire, après avoir été victime d’un accident de gym l’ayant défiguré) et se faisait appeler Mandfred. 

    Magazine Fugues Avril 2019
    35ième anniversaire de Fugues
    Thierry Mugler: Couturissime au Musée

    Thierry Mugler s’était confié à Fugues à ce sujet. «Disons qu’il y a eu des occasions, avec l’accident tant qu’à faire, au lieu de retourner en chirurgie pour enlever des broches en acier, je me suis dit pourquoi pas. Parce que c’est logique. Jaime bien transformer et arranger les gens. C’est logique dans ma recherche d’architecture», nous avait-il expliqué, en 2019, à l’occasion de l’exposition Thierry Mugler: Couturissime. Le célèbre créateur s’était exprimé sur l’accident dont il fut victime en 2017. «J’ai subi une reconstruction faciale suite à un grave accident de gym qui m’a complètement défoncé la tronche. Mon corps est en perpétuel chantier», avait-il déclaré, avant d’ajouter : «Est arrivé un moment où je me suis dit : remettons les choses dans l’ordre, pour aller plus loin et plus haut».


    Thierry Mugler aimait Montréal, et on avait eu l’occasion de le voir en ville à l’occasion de l’inauguration, en février 2019, de  la grande exposition rétrospective qu’avait conçu le Musée des Beaux Arts de Montréal et qui célébrait sa carrière à travers des tenues et des clichés des plus grands noms de la photographie de mode. «Thierry Mugler: Couturissime» est la toute première exposition consacrée au créateur français, à la fois couturier, visionnaire, metteur en scène, photographe et parfumeur. 

    Au même moment, Fugues célébrait ses 35 ans d’existence dans la Verrière du Musée des beaux-arts. Plusieurs personnes en avaient profité pour visiter l’exposition.

    Après Montréal, Rotterdam et Munich, l’exposition tient actuellement l’affiche du Musée des arts décoratifs, à Paris, ville qui l’a fait connaître au monde entier.

    EXPOSITION : Les univers multiples de Thierry Mugler au MBAM (2019)

    EN PHOTOS : Soirée 35e anniversaire de Fugues magazine au Musée des beaux-arts de Montréal (2019)

    2001

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité