Lundi, 4 juillet 2022
• • •
    Publicité

    Vers le retour à une vie plus normale vers la mi-mars

    À l’heure où les signes d’impatience pandémiques se multiplient au Québec, le gouvernement Legault a annoncé mardi après-midi un calendrier de déconfinement qui prévoit notamment la reprise des activités sportives le 14 février, la réouverture partielle des bars le 28 février et à 100% le 14 mars. Il sera alors possible de chanter dans les bars de karaoke et de danser les discothèques.

    L’annonce était très attendue au Québec, notamment par les milieux des affaires, touristiques, culturels, hôteliers et de la vie nocturne, où l’on réclamait depuis des semaines plus de prévisibilité de la part du gouvernement dans sa gestion de la situation sanitaire.

    Tout cela est bien entendu conditionnel à l’évolution de la situation dans les hôpitaux et également à la progression du sous-variant BA.2 qui se propage déjà au Canada. 

    Dès ce samedi, il n’y aura plus de limite légale pour les rassemblements privés dans les maisons. Par contre, la recommandation de la Santé publique demeurera de s’en tenir à dix personnes maximum ou trois bulles distinctes.

    Lundi prochain, les matchs sportifs seront permis. «On en a beaucoup entendu parler. Je sais qu’il y a beaucoup de jeunes qui ont hâte», dit François Legault.

    Les commerces pourront rouvrir à 100% de leur capacité à partir du 21 février. Les salles de spectacles et les cinémas pourront accueillir le public au maximum de leur capacité dès le 28 février, sauf le Centre Bell et le Centre Vidéotron. Les bars et les casinos pourront ouvrir ce jour-là à 50% de capacité, et le télétravail ne sera plus obligatoire. Le 14 mars, l’essentiel des mesures sanitaires sera levé, confirme François Legault. Les bars et les amphithéâtres pourront passer à 100% de capacité ce jour-là. 

    Le calendrier de déconfinement en bref :

    À compter du 12 février
    – Abolition de la limite légale pour le nombre de personnes permises dans les rassemblements dans les résidences privées. Par contre, la santé publique recommande un maximum de 10 personnes ou un groupe provenant d’un maximum de trois adresses différentes;

    – Le nombre maximum de personnes permises à la même table dans les restaurants et salles à manger passe à 10 personnes par table ou un groupe provenant de trois adresses différentes.


    À compter du 14 février
    – Réouverture des salles de sport, des spas à 50 % de leur capacité et reprise de la pratique des sports pour les adultes;

    – La tenue de parties dans les sports d’équipe sera désormais permise;

    – La limite des spectacles extérieurs passe à un maximum de 5000 personnes.


    À compter du 21 février
    – Tous les commerces pourront ouvrir à 100 % de leur capacité;

    – Retrait de la limite de 500 personnes imposée aux salles de spectacle qui ne pourront cependant remplir leurs salles qu’à 50 % de le leur capacité.


    À compter du 28 février
    – Les tournois et compétitions sportives pourront recommencer à avoir lieu;

    – Le télétravail ne sera plus obligatoire, mais seulement recommandé par la santé publique;

    – Les lieux de culte et les salles de spectacle pourront rouvrir à 100 % de leur capacité à l’exception du Centre Bell et du Centre Vidéotron;

    – Réouverture des bars et casinos à 50 % de leur capacité d’accueil, mais sans danse et sans karaoké.


    À compter du 14 mars
    – Retour de la danse et du karaoké dans les bars et casinos.

    – Les restaurants, les bars et les grandes salles – comme le Centre Bell – vont pouvoir rouvrir à 100 % de leur capacité d’accueil.

    Bar Le STUD – photo Serge Blais

    Le port du masque sera encore exigé pour entrer presque partout, du moins «pour le moment». Et le ministre de la Santé envisage que ça pourrait être le cas encore quelques mois. 

    Le passeport sera exigé pour accéder à presque tous les services, sauf aux services essentiels, comme les épicerie, les hôpitaux et l’enseignement (primaire, secondaire, postsecondaire).

    Pour le moment les deux premières doses sont exigées, mais on envisage qu’il faudra 3 doses dans les prochains mois (probablement avril).

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité