Mardi, 6 Décembre 2022
• • •
    Publicité

    1 – 6 août / Sida : sexe, précautions et danger en affiches

    Présentée dans le cadre de la 24e Conférence internationale sur le sida (du 29 juillet au 2 aout) et de Fierté Montréal (du 1er au 7 aout), une exposition d’affiches nous raménera au cœur de l’épidémie du sida, au début des années 1980. «Le sida en affiches – Collection des Archives gaies du Québec», nous présentera une trentaine d’affiches provenant de divers pays et du Québec. L’exposition sera ouverte au public, du lundi 1er août au samedi 6 août inclusivement, de midi à 17h, dans les bureaux des Archives, et l’entrée est gratuite.


    «Ce qui frappe le plus, ce sont les messages percutants véhiculés par les affiches», explique Pierre Pilotte, coordonnateur des Archives gaies du Québec (AGQ). «Les affiches provenant d’Amérique du Nord et d’Europe de l’Ouest particulièrement n’y vont pas par quatre chemins, elles sont assez crues merci. Ce sont généralement des photos, avec des messages. Les affiches africaines, par contre, sont constituées de dessins afin, entre autres, que le message soit compris malgré la barrière des diverses langues parlées dans un pays ou l’autre. En Afrique, on ne veut pas choquer non plus, mais on veut quand même informer les populations des dangers du sida.»

    Ainsi, dans les locaux mêmes des Archives, sur la rue Atateken au sud du boulevard René-Lévesque, on pourra admirer une trentaine d’affiches sur les quelques 500 que possèdent les AGQ. «Notre collection d’affiches est immense, on en a un peu plus de 500, en provenance d’Europe de l’Ouest et de l’Est, d’Afrique et d’Amérique du Nord, soit des États-Unis, du Canada et du Québec. Elles touchent toutes les communautés : les hommes gais, les femmes, les personnes racisées, les toxicomanes, les travailleuses et travailleurs du sexe et les malentendants, entre autres. Bien sûr, on ne peut exposer la collection au grand complet, donc on a dû faire un choix qui soit représentatif de la collection et de la situation de l’époque du début des années 1980», souligne Pierre Pilotte. On va pouvoir retrouver des affiches d’organismes québécois tels que CSAM, Action Séro-Zéro, Cactus et Sida sourds du Québec.

    «FUCK YOU. FUCK ME. Si tu pénètres ton partenaire, ta queue peut recevoir de petites blessures. La pénétration peut aussi blesser les muqueuses sensibles du cul de ton partenaire. Lorsqu’il y a blessure, il y a saignement et risque d’infection. […]», c’est ce qu’on peut lire, entre autres, sur une des affiches du Comité Sida Aide Montréal (CSAM), l’ancêtre de RÉZO, dans les années où le VIH faisait le plus de victimes à Montréal et au Québec, surtout parmi les hommes gais actifs sexuellement. L’idée ici était de frapper l’imaginaire des hommes et leur faire porter le condom. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on ne tourne pas autour du pot. «Il s’agissait surtout, à l’époque, de bien informer les gens des dangers du sida. […] Il fallait que le message passe […]», ajoute Pierre Pilotte. 

    Il y aussi cette affiche de la Coalition d’action directe contre le sida/ACT UP Montréal qui invite les gens à manifester contre le gouvernement québécois avec un message très clair : «Le 24 juin 1992, 3 600 Québécois-es auront le sida dont 2 000 seront mort-e-s si nous n’agissons pas», le tout sur fond du drapeau du Québec. Dans la sélection des affiches, on va du très sérieux au plus ludique avec des superhéros, une femme enceinte, ou encore une poussette de bébé pour bien montrer que le poupon pourrait être infecté par l’entremise de ses parents, etc. On verra aussi la très belle affiche colorée dessinée par nul autre que l’artiste Keith Haring où on peut y lire : «Ignorance = Fear ; Silence = Death. Fight AIDS. ACT UP». Rappelons que l’artiste new-yorkais avait créé cette affiche en 1989, soit presque un an avant son décès du sida, en février 1990, à l’âge de 31 ans. 

    «Nous proposons cette exposition, pour ne pas que les gens oublient que c’est une maladie actuelle, insiste Pierre Pilotte. Il ne faut pas se fermer les yeux. Il y a encore des gens qui s’infectent avec ce virus à chaque jour dans le monde. L’épidémie du VIH n’est pas terminée. Jusqu’à présent, selon les chiffres de l’ONU, 36,3 millions de personnes sont décédées des suites du VIH-sida dans le monde depuis le début de l’épidémie. C’est énormément de gens touchés par cette maladie», rappelle Pierre Pilotte. Il a tout à fait raison. En 2020, selon ONUSIDA, 37,7 millions de personnes dans le monde vivaient avec le VIH. Durant la même année, plus d’un million et demi de personnes ont été infectées et plus de 680 000 personnes seraient mortes du VIH-sida. Oui, cette maladie fait encore des ravages. Au 30 juin 2021, soit presque à pareille date l’an dernier, 28,2 millions d’individus avaient accès à la trithérapie. Comme on le voit, c’est une maladie qui est des plus actuelles et pour laquelle il n’y a toujours pas de vaccin, gardons cela en tête lorsqu’on visitera cette exposition-là. 

    Pour ce qui est des Archives, leurs bénévoles participeront aux deux Journées communautaires de Fierté Montréal, soit les 5 et 6 aout dans le Village, ainsi qu’au défilé du dimanche 7 aout. «C’est grâce à Fierté Montréal que nous pouvons monter cette exposition des affiches, dit Pierre Pilotte. Nous remercions aussi Desjardins et Fugues pour leur appui.»

    L’entrée à l’exposition est gratuit, mais il faudra téléphoner au 514-287-9987 pour avoir accès au local des Archives puisqu’il est situé dans une tour à bureaux.

    «Cet été les Archives seront très occupées avec toutes ces activités. Et il y aura un événement surprise cet automne qui fera partie de notre campagne de financement annuelle. Mais on ne peut pas en parler encore», révèle tout de même avec un grand sourire Pierre Pilotte.

    INFOS | Le sida en affiches – Collection des Archives gaies du Québec Archives gaies du Québec, 1000, rue Atateken, local 201A, Montréal. Contactez le 514-287-9987 pour signaler votre visite. fieragq.qc.ca

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité