Samedi, 2 juillet 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresUn automne écarlate

    Un automne écarlate

    Pour son premier roman, François Lévesque a choisi de plonger dans un genre qui le passionne : le fantastique. Bien que son roman soit articulé autour de Francis, un petit garçon de huit ans, il s’agit cependant d’un récit s’adressant à un auditoire adulte bien que perçu à travers le regard d’un enfant.

    Francis vit seul, avec sa mère, depuis que son père les a quittés « pour son travail ». Mais pourquoi n’appelle-t-il pas? Il se réfugie alors dans les films d’horreur pour lesquels il éprouve une grande fascination.

    Mais voilà qu’un enfant est retrouvé mort, puis un second. Le village de St-Clovis est alors secoué par les événements et Francis doit se rendre à l’évidence que les monstres, les vampires, existent réellement!

    Une excellente mise en scène qui nous replonge au cœur de nos peurs enfantines et des films qui ont secoué (je ne peux dire «bercé») nos jeunes années. L’auteur recrée avec précision les espoirs et les craintes propres à l’enfance et s’amuse à semer le doute dans l’esprit du lecteur : quelles portions du récit de Francis se situent dans la réalité et quelles portions dans son imaginaire?

    Le tout nous mène finalement à une conclusion où l’horreur se révèle dans toute sa profondeur crasse et où la lumière se fait sur l’étendue du cauchemar où est plongé notre jeune héros.

    Un automne écarlate / François Lévesque. Québec : À lire, 2009. 369p. (Noir)

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Trevor

    Publicité