Dimanche, 17 octobre 2021
• • •
    Publicité

    Mois Multi, quand l’art réunit fête, ravissement et accessibilité

    La 22e du festival du Mois Multi se déroulera du 4 au 14 février 2021. Durant 11 jours, performances, jeux vidéo interactifs, musique électronique, happenings en phase avec la fine pointe de l’art vivant multidisciplinaire et électronique et une installation seront à l’honneur.

    Portée par près de 65 artistes, d’ici et d’ailleurs, la programmation se décline en 17 projets artistiques conçus pour ravir les festivaliers. Cette année, la formule retenue (en ligne et en présentiel) en raison du contexte actuel, permet au Festival d’être plus accessible que jamais. Pour 35$, le Mois Multi offre aux passionnés d’arts multidisciplinaires de partout au Québec, l’accès à sa riche programmation. Un véritable buffet, à volonté!

    Cette programmation imprégnée d’énergie, de lumière et de mouvements, présentera des créations en première mondiale, des projets internationaux primés et de surprenantes collaborations. En voici le détail…

    Performances éclectiques d’ici et d’ailleurs
    Le corps, le mouvement et la musique sont au cœur de la proposition artistique de 2021. En ouverture, Narcisse offrira une performance surprise inédite, une messe nouveau genre qui célèbrera l’amour de soi, la compréhension et la diversité. Josiane Bernier et Philippe Lessard Drolet (Québec), présenteront Touche-Moi Encore (par la fenêtre). Cette performance où se rencontrent danse, vidéo et bricolages mécaniques sera captée en direct de la Caserne Dalhousie. En collaboration avec La Rotonde, les artistes Melissa Merlo et Etienne Lambert (Québec) proposeront BODIES\BUDDIES, un court métrage dans lequel les deux performeurs évoluent dans un espace clos, transparent et se questionnent sur le rapport à l’autre,
    l’intimité.

    Pour revivre la frénésie des planchers de danse, deux soirées de musique électronique seront captées en direct de la Chapelle du Séminaire. Faire la bombe sera le moment où l’on s’éclate sur des boîtes à rythmes, des synthétiseurs et des boucles enivrantes, avec les artistes Sapin (Québec), Flabbergast (Montréal) et StMichel (Québec). L’événement Iceberg présentera quant à lui huit artistes du Québec, de la Finlande, de la France et de la Suisse (depuis leurs studios respectifs) qui se succèderont avec une musique à la fois ambiante, drone, glitch, électronique et minimale. Venise 2 de Théâtre Rude Ingénierie (Québec) viendra compléter l’offre musicale et clôturer le festival avec une œuvre mystérieuse diffusée en direct, qui prendra des allures de boys band de performance, de happening musical et de fête bruyante.

    S’ajoutent à cela les œuvres suivantes: Nous campions loin des endroits où la mort nous attendait, de Hugo Nadeau (Montréal), qui nous guidera, la nuit, à travers cinq scénarios interactifs de son jeu vidéo; FRGMENTS, une vidéo d’art de Julien Bayle (France); As We
    Continue de Pierre Coric (Belgique), l’unique installation du festival (dans la vitrine de la Librairie Pantoute Saint-Roch); et L’effondrement virtuel du bureau de l’APA (Québec) et de Stéphanie Béliveau (Montréal), un projet de réalité virtuelle dans lequel les regardeurs se plongent dans un livre.

    Expériences multidisciplinaires pour tous
    La présence du duo Foxdog Studios (Royaume-Uni) saura ravir avec l’ingénieux projet Robot Chef. Il s’agit d’un extravagant jeu vidéo augmenté et interactif. Dans le cadre de cette proposition, les deux créateurs inviteront le public à créer un avatar, diriger des robots,
    allumer un four, manipuler une torche au butane et utiliser un canon à saucisses, le tout à distance.

    Il sera possible de vivre une expérience
    extérieure au centre-ville de Québec avec Marche dans mes sons de Fred Lebrasseur (Québec), une balade sonore unique, qui joue avec les perceptions. Pour celles et ceux qui seront à distance, le collectif Mammifères (Montréal) propose Chansons pour le musée, un balado de fiction au croisement de la pièce de théâtre, de l’album-concept, de la musique électro-pop et du bruitisme.

    Comme rendez-vous incontournable, le Mois Multi proposera LE bal costumé de l’année: Zoomé Décalé de DJ Sixtopaz (Québec), une invitation à se déhancher et à délirer en chœur devant sa caméra, chacun chez soi, mais tous ensemble. Non seulement les participants pourront voir le DJ à l’œuvre, mais aussi le public qui se trémousse dans son salon sur des rythmes électros, afro-house, moyen-o rientaux et hip-hop.

    Billetterie
    Cette année, un passeport unique donnera accès à toute la programmation payante du festival à l’exception du projet interactif Robot Chef pour lequel l’achat d’un billet à l’unité sera nécessaire en raison du nombre fort limité de billets et du caractère exclusif de l’événement. Les festivaliers pourront choisir le tarif de leur choix, en fonction de leur réalité et de leur envie de supporter le festival. «Ouvert à tous» n’aura jamais été si vrai!

    • Buffet à volonté: 35$
    • On pouvait reprendre du dessert: 55$
    • Repas 4 étoiles: 100$

    Le passeport est en vente sur lepointdevente.com dès maintenant.
    Le contenu gratuit est disponible au moismulti.org
    Informations : 438-495-3636

    (taxes et frais de service inclus sur tous les prix)

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité