Lundi, 27 mai 2024
• • •
    Publicité

    Un manoir de style néo-Tudor projeté dans le futur

    Un manoir de style anglais nous ramène dans le temps, à l’époque où le style Tudor dominait l’Angleterre entre 1479 et 1607. Pourtant, la Maison MBM est située au centre de Montréal et est ancrée dans l’ère moderne.

    Une famille en ville
    Les propriétaires, une famille recomposée comptant six enfants, ont pris la décision de quitter la Rive-Sud de Montréal pour se rapprocher du centre-ville dans une démarche visant à accroître leur qualité de vie tout en adoptant un mode de vie plus durable. La famille souhaitait ainsi avoir un accès plus aisé aux services de proximité, aux équipements collectifs, réduire leur empreinte carbone en minimisant leur temps de déplacement, et privilégier une variété de modes de déplacement respectueux de l’environnement.

    La Maison MBM : un trésor caché sur le Mont-Royal
    Située sur le flanc ouest du Mont-Royal, à proximité des Jardins Queen Elizabeth, la Maison MBM offre une vue imprenable sur la ville grâce à son imposante façade arrière orientée vers le sud. L’immeuble partage son voisinage avec des maisons historiques telles que la Maison T.W. McAnulty, également de style néo-Tudor, ainsi que la Maison James Edmund Dodd, une villa géorgienne de style néo-
    classique qui revêt une grande importance historique en raison de la visite de la Reine Mère dans les années 1980. Construite en 1936, la Maison MBM est une structure majestueuse entièrement revêtue de pierres, s’élevant sur deux étages avec un grenier et un rez-de-jardin à l’arrière. Son style Tudor se caractérise par une composition de façade et d’élévations irrégulières qui mettent de l’avant des portes et des fenêtres élancées, dotées de meneaux et de vitraux plombés, ainsi qu’un toit en pente forte recouvert de tuiles en terre cuite. Avec son agencement d’origine, ses matériaux authentiques et sa forme distinctive, la Maison MBM revêt une inestimable valeur historique et artistique. Cette résidence constitue un exemple préservé d’un style architectural singulier, contribuant ainsi au riche patrimoine bâti de Montréal. C’est la qualité exceptionnelle du quartier, le charme du cadre bâti, l’emplacement privilégié de la maison, l’environnement verdoyant qui l’entoure, ainsi que la valeur architecturale singulière de l’immeuble qui a convaincu le couple d’acquérir une maison, malgré le besoin d’amour nécessaire pour sa rénovation.

    Quand le charme extérieur cache un désordre intérieur
    Malgré la grande valeur patrimoniale de l’extérieur de la maison, les intérieurs avaient perdu leur cohérence en raison de multiples transformations au fil du temps. L’aménagement des pièces créait un dédale d’espaces, fragmentant les différentes pièces. Ces dispositions intérieures reflétaient l’origine de la maison et le mode de vie domestique d’autrefois. De plus, deux escaliers, situés à des endroits différents de la résidence, ne parvenaient pas à relier efficacement les quatre niveaux. Seul l’escalier principal, aligné avec le hall d’entrée, se distinguait par son caractère imposant. Au rez-de-jardin, la salle mécanique et la salle de bain étaient situées le long du mur arrière et dotées de fenêtres étroites. À droite, du côté ouest, un petit salon s’ouvrait sur le jardin par une porte étroite. Avec ses plafonds bas et ses pièces sombres et confinées, ce niveau était complètement isolé de la cour arrière.

    Les découvertes inattendues
    Au départ, le couple envisageait des rénovations mineures pour moderniser l’intérieur. Cependant, cette idée a été rapidement abandonnée lorsqu’une inspection approfondie du bâtiment a mis en lumière son état alarmant. Durant l’hiver, une condensation importante envahissait la maison, causée par l’absence d’isolation des murs en maçonnerie et par l’état délabré des portes et fenêtres en bois d’origine. De plus, les toits accumulaient de la glace, fuyaient à plusieurs endroits et révélaient une charpente gravement endommagée. Dans le sous-sol, l’eau s’infiltrait à travers les murs de fondation fissurés et certains revêtements muraux contenaient de l’amiante. Enfin, certaines cloisons porteuses avaient été démolies au gré des transformations successives, entraînant une déformation de la structure des planchers. En peu de temps, les espoirs d’une rénovation légère se sont évaporés, laissant place à la nécessité de mener des rénovations majeures. Les propriétaires ont envisagé de mettre la maison en vente, mais son caractère unique et distinctif ainsi que son emplacement idéal les ont convaincus de poursuivre le projet. Dès lors, le couple a pris conscience de la nécessité de mener simultanément deux projets majeurs : la rénovation de l’enveloppe extérieure de la maison et la refonte complète de ses espaces intérieurs. Le défi principal résidait dans la recherche d’un équilibre entre le style néo-Tudor de la résidence d’origine et l’esthétique contemporaine recherchée par les clients. C’est à ce moment que le couple a sollicité l’expertise de l’architecte Maxime Moreau, de MXMA Architecture & Design, afin de concrétiser leur vision architecturale.

    Lumière et ouvertures : La genèse du concept
    Pour répondre aux besoins des clients, l’architecte a entrepris une rénovation intérieure complète, supprimant toutes les cloisons de la maison. Dans une optique de préservation patrimoniale, la composition des fenêtres d’origine du côté sud de l’élévation arrière a été soigneusement repensée. L’objectif était de créer un vaste espace de vie fluide, ouvert et inondé de lumière naturelle. Cette approche a permis de réaménager la cuisine le long de la cour tout en respectant la valeur historique des fenêtres à carreaux d’origine.

    De plus, elle a permis de concevoir la salle à manger et le séjour en forme de « L », garantissant une luminosité abondante du matin au soir. La cliente partage son enthousiasme en déclarant : « Ce que j’apprécie le plus le matin, c’est de voir la lumière inonder toute la cuisine. » De plus, cette disposition en « L » s’étend jusqu’à une grande terrasse extérieure couverte, accessible par des portes françaises imposantes depuis le salon et la salle à manger. Ainsi, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur, les résidents de la maison tirent profit de vues panoramiques sur le paysage environnant, de perspectives sur le fleuve Saint-Laurent et de la splendeur des arbres centenaires dans la cour.

    L’influence de la cuisine sur l’architecture intérieure
    La cuisine a été astucieusement aménagée grâce à des modules minimalistes de la réputée société danoise VIPP fusionnant de manière harmonieuse fonctionnalité et esthétique. Ces modules muraux dissimulent habilement tous les équipements et les espaces de rangement nécessaires, insufflant une touche de modernité à l’écrin historique de la maison. Un vaste îlot central offre un généreux espace de travail ainsi qu’un coin repas pour l’ensemble de la famille.Le design de la cuisine privilégie une esthétique évoquant davantage un mobilier raffiné que les traits conventionnels d’une cuisine encastrée. Les formes contemporaines et la profondeur du noir des modules de cuisine créent un contraste élégant avec l’ambiance classique de la maison, parvenant ainsi à marier habilement tradition et modernité.L’esthétique épurée des modules de la cuisine a inspiré l’ensemble de l’architecture intérieure, avec une palette de couleurs intemporelles et une attention minutieuse aux détails, comme en témoignent les portes en verre, les cadres des fenêtres, le manteau de la cheminée, et surtout, l’escalier principal.

    L’escalier continue au cœur de la maison
    Au cœur de cette demeure, l’architecte a transformé le hall d’entrée et l’escalier d’origine en un escalier novateur qui s’étend comme un ruban continu, reliant de manière centrale tous les niveaux de la maison. Le nouvel escalier, d’un élégant noir, met en avant la simplicité et le raffinement du style contemporain souhaité par les clients. Son design représente une véritable prouesse technique, associant un savoir-faire exceptionnel à une utilisation subtile de matériaux et d’ornements.
    Le nouvel escalier en chêne noir fait écho à l’ancien en intégrant des moulures délicates sous le nez-de-marche et en présentant des courbes gracieuses aux paliers. Des détails épurés se traduisent par une main courante continue et des barrotins minimalistes en métal, minutieusement intégrés dans chaque marche et les planchers en chevrons. Il incarne un luxe raffiné tout en harmonisant les différents niveaux de la maison, contribuant ainsi à son charme singulier. Cet escalier, véritable pièce maîtresse du design, confère une dimension supplémentaire à la résidence et illustre parfaitement la vision des propriétaires, qui souhaitaient transformer une maison historique en une demeure contemporaine tout en préservant son héritage. L’escalier est désormais l’élément central de la maison, unifiant harmonieusement ses quatre niveaux dans une ambiance moderne et élégante.

    Un havre de paix lumineux
    L’architecte a intelligemment utilisé les fenêtres existantes pour créer un corridor lumineux reliant le deuxième étage à la suite principale des parents, assurant ainsi la circulation de la lumière naturelle à travers toute la maison. Deux portes en verre givré cannelé offrent une intimité tout en maintenant un lien visuel avec l’environnement extérieur. Cette conception améliore considérablement l’aspect et la fonctionnalité d’un simple couloir. Derrière cette verrière, un petit vestibule revêtu de bois crée un espace apaisant pour les parents, avec des portes cachées donnant accès à la chambre et à la pièce-penderie de part et d’autre. En passant ce vestibule, l’atmosphère chaleureuse du bois cède la place à une palette de gris doux dans la salle de bain. Les immenses plaques de marbre dépoli recouvrent les sols, les murs, les contours des fenêtres, le comptoir et même les surfaces de la douche, créant une
    élégance monochromatique. Les motifs naturels du marbre ajoutent un dynamisme subtil aux parois, tandis que les transitions nettes entre le marbre et les panneaux d’ébénisterie apportent une touche contemporaine.

    Une grande fenêtre laisse entrer la lumière naturelle et met en valeur un arbre centenaire dans le jardin, créant ainsi une ambiance poétique. La baignoire est judicieusement placée en face de la fenêtre, permettant aux parents de se détendre tout en profitant de la vue sur le fleuve Saint-Laurent en arrière-plan. La salle de bain est dotée d’une grande vanité en chêne blanc cannelé, en harmonie avec le style délicat et raffiné de la maison. Les armoires murales reflètent la lumière naturelle et font écho à la cloison en verre qui mène à la douche. Le cabinet de toilette est stratégiquement dissimulé derrière la baignoire pour une salle de bain symétrique et équilibrée. L’ensemble de la salle de bain, avec son organisation fonctionnelle, ses finitions élégantes et ses lignes épurées, s’intègre parfaitement dans le cadre classique de la maison tout en tirant parti de la généreuse fenestration pour créer un espace raffiné et apaisant.

    L’expérience des couleurs
    Dans cette élégante maison de style anglais, imprégnée de l’époque Tudor, les murs aux panneaux blancs lumineux créent une toile de fond calme et raffinée pour la collection d’art contemporain du couple. Une sophistication subtile imprègne chaque pièce grâce à une sélection méticuleuse de meubles minimalistes aux couleurs vives, soigneusement intégrées à l’architecture. Les membres de la famille vivent dans une atmosphère de lumière et de légèreté, où chaque espace est harmonieux. Au rez-de-chaussée, la bibliothèque, avec son audacieuse couleur bleu marine, offre une expérience immersive.

    Du plafond aux boiseries, en passant par les caissons et les meubles intégrés, le bleu crée une ambiance épurée et ludique, inspirée par l’expression danoise « hyggelig » qui évoque un sentiment de bien-être. Cet espace chaleureux et intime est l’endroit idéal pour la lecture, l’étude et la contemplation.

    Le manteau de cheminée en pierre grise d’origine rappelle le passé de la maison tout en s’accordant au plancher en chêne blanc. Au deuxième étage, la suite parentale est un havre de paix isolé du reste de la maison par un sas revêtu de bois. Les murs blancs du couloir cèdent la place à la douceur des panneaux en chêne blanc et aux plaques de marbres dépolies qui habillent les murs et le plafond pour une élégance monochrome. Dans les combles, dissimulée derrière une porte secrète, une salle de bain rose éclatant s’offre à la vue. Les murs, le sol, les plafonds et même les comptoirs sont parés de carreaux de céramique rose, instaurant une ambiance à la fois ludique et romantique. Cet espace féerique est une source de joie pour la plus jeune de la famille qui a l’heureuse chance de l’occuper.

    Un sous-sol inspirant
    Nous avons transformé de façon majeure le sous-sol en le creusant de deux pieds pour créer des espaces de vie confortables en connexion avec l’extérieur. Quatre grandes portes françaises, soigneusement alignées avec les ouvertures d’origine de l’étage supérieur, offrent désormais un accès au jardin.

    Ces baies orientées vers le sud inondent chaque pièce de lumière naturelle, transformant un espace autrefois sombre et négligé en un lieu accueillant et lumineux. L’emplacement stratégique d’une de ces portes, alignée avec l’escalier principal, permet à quiconque descend au rez-de-jardin de profiter immédiatement de la vue magnifique sur les aménagements paysagers de la cour. De plus, le plancher en béton, capable de capter et de restituer la chaleur du soleil, contribue au confort de la famille tout en améliorant l’efficacité énergétique du bâtiment. Cette rénovation a radicalement transformé l’espace, créant un environnement lumineux et écoresponsable pour la famille.

    Les enjeux de préserver l’histoire et d’introduire la modernité
    La restauration des fenêtres en plomb d’origine, d’un modèle célèbre pour ses motifs géométriques, s’est avérée être l’une des tâches les plus complexes. Les fenêtres étroites et les grandes baies vitrées d’époque nécessitaient une reproduction minutieuse de leurs compositions vitrées. Cela impliquait d’intégrer ces caractéristiques architecturales dans la conception des nouvelles portes et fenêtres tout en obtenant les permis nécessaires. La restauration de la Maison MBM visait à préserver l’intégrité du bâtiment tout en introduisant un style contemporain souhaité par les clients. Il était essentiel de respecter les méthodes de construction traditionnelles et de minimiser l’impact environnemental. Les pierres récupérées ont été réutilisées pour remplacer les parties endommagées, les tuiles de toiture ont été nettoyées et réutilisées, et des travaux de zinguerie en cuivre ont été effectués. Ces efforts de restauration profonde permettront à ce bâtiment historique de perdurer, témoignant ainsi du riche patrimoine de Montréal. « Nous sommes partis de zéro. Avec son statut patrimonial, la conception de la maison a suscité plusieurs études en élévations et beaucoup d’échanges avec les autorités et les fabricants pour arriver à obtenir les nombreux permis de construction. La rénovation a aussi demandé une gymnastique structurale prodigieuse pour réaliser la maison que les clients imaginaient. Le résultat est parfait », explique l’architecte.

    Une fusion élégante de styles architecturaux
    Cette rénovation représente un véritable tour de force en ce qui a trait à la maîtrise des matériaux et l’art de conjuguer tradition et modernité. L’approche de conception a été une leçon de modernisation et de préservation du patrimoine, mariant subtilement passé et présent. En résulte un cadre classique avec un intérieur moderne de style européen où règne une ambiance sophistiquée qui reflète parfaitement la personnalité de ses résidents. Cette transformation témoigne de la magie qui opère lorsque l’histoire rencontre la modernité.

    À Propos de MXMA : Créateurs d’architectures inspirantes
    MXMA est une firme d’architectes dévoués, animés par une créativité débordante et une passion inébranlable, dédiée à la réalisation des rêves architecturaux de ses clients. L’approche de MXMA repose sur une conviction profonde : la conception d’environnements de vie contemporains doit être exceptionnelle, originale et personnalisée, offrant ainsi une source d’inspiration quotidienne. L’engagement de MXMA envers l’environnement construit se manifeste à travers une démarche novatrice, conçue pour éveiller la curiosité et susciter l’intérêt. Chez MXMA, chaque projet est une invitation à repousser les limites de la créativité architecturale, créant ainsi des espaces uniques qui transcendent les attentes traditionnelles.

    À propos de Chamberland Design
    Anne-Joelle Chamberland, diplômée de l’Université de Montréal en 2004 en Design d’Intérieur, a consolidé sa réputation en tant que designer de projet haut de gamme en architecture d’intérieur résidentielle jusqu’en 2020 au sein d’une entreprise de renom montréalaise et est maintenant à son compte depuis 2020. Sa spécialité réside dans la manipulation des espaces et de la lumière pour créer des designs novateurs, élégants au fil des ans et durables. Elle privilégie la simplicité architecturale, mettant l’accent sur la logique, la poésie et le confort. Son approche se caractérise par l’échange, la
    transparence et la collaboration avec clients et partenaires

    Fiche technique
    Nom du projet : La Maison MBM
    Lieu : Montréal, QC
    Superficie : 8475 pi2 (787 m2) sur 4 niveaux
    Client : Une famille avec six enfants
    Architecte & Chargé de projet : Maxime Moreau
    Designer : Anne-Joelle Chamberland
    Équipe : Benjamin Tardif, Gabrielle Morin
    Collaborateur : Catherine Vézina
    Ingénieurs : CYS Experts-Conseils + MA-TH
    Entrepreneur : Patrick St-Onge Habitat
    Paysage : Vertige Paysage
    Secteur du projet : Bâtiment résidentiel de type unifamilial
    Date de fin du projet : Janvier 2022
    Crédit photo : Maxime Brouillet
    Prix & Distinctions : 4 Certifications OR aux GRANDS PRIX DU DESIGN – 16e edition
    Pour plus d’informations https://www.mxma.ca

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Décorhomme

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité