Lundi, 27 mai 2024
• • •
    Publicité

    Combien de litières faut-il pour un ou plusieurs chats?

    Comme vous en avez certainement déjà entendu parler, nous devons apparemment toujours avoir un bac à litière de plus que le nombre de chats que nous avons! Cela veut dire que si vous avez un chat, vous devez avoir deux litières; deux chats, trois litières… C’est bien beau tout cela, mais la grande question à cette règle que peu d’entre nous suivent réellement est MAIS POURQUOI?

    Tout d’abord, comme chez les humains, certains chats sont tout simplement dédaigneux et refuseront d’utiliser une litière si un congénère l’utilise déjà. Il leur en faut donc une autre à leur disposition. D’autres chats refusent de faire leurs selles là où ils urinent et donc, ils auront besoin de deux litières… eh oui! Les chats aussi peuvent se montrer difficiles!

    Maintenant, qu’en est-il de l’endroit où l’on doit placer ces litières? Dans les faits, le lieu est aussi important que le nombre. Vous devez disposer vos litières dans des pièces différentes! Je sais que cela peut être ennuyeux et qu’on n’a pas toujours l’espace pour le faire, mais il semblerait que votre chat ait une routine qui l’amène à se reposer et à surveiller son territoire à partir d’endroits différents. En ayant donc des litières accessibles à différents endroits, il sera porté à les utiliser, car il passera devant lorsqu’il fera sa ronde quotidienne. Cela s’adresse surtout aux chats non castrés, car pour eux spécifiquement, c’est comme si la litière s’avérait une pancarte disant « Vous êtes chez moi! ». Votre chat fera alors son marquage dans la litière au lieu de le faire sur votre mur ou votre tapis.

    Il faut faire attention aussi à l’endroit où l’on met la litière, car si celle-ci est, par exemple, dans votre salle de lavage et qu’il lui prend une importante envie au moment où la laveuse fonctionne, eh bien votre chat risque de se chercher un autre endroit où faire ses besoins en toute tranquillité. En ayant une deuxième litière dans une autre pièce, vous lui offrez une option qui pourrait vous éviter bien des désagréments.

    Le plus gros du problème survient principalement quand vous avez plus d’un chat. Bien que ceux-ci peuvent s’entendre à merveille, cela ne veut pas dire qu’ils partagent le même territoire, qui change en fonction de l’heure de la journée. Si une seule litière se trouve disponible pour deux chats, ou si elle se situe sur le territoire d’un chat en particulier au moment où celui-ci détient ce territoire, il est possible que l’autre chat n’ose pas s’y aventurer. Il devra donc se soulager ailleurs… En ayant une litière de plus que le nombre de chats, dans la mesure où elles sont disposées dans des pièces différentes, vous donnerez ainsi plusieurs options à vos compagnons afin qu’ils évitent de fréquenter un territoire revendiqué.

    Comme on le souligne plus haut, il se pourrait que vous ayez un chat qui ne veut pas faire ses selles au même endroit où il urine ou qu’il fasse ses pipis dans un coin et ses selles dans l’autre. Voilà pourquoi il importe que soit mise à sa disposition un grand bac pour qu’il puisse bien gérer l’espace et toujours avoir les pattes au sec. Idéalement, il faut à votre chat un bac à litière bien haut (environ 12 po – ce qui lui permettra de faire retomber la moitié des grains de litière qui lui restent collés aux pattes grâce à l’impulsion qu’il devra se donner pour sortir), translucide et sans couvercle. Par contre, si votre chat est vieux, malade ou qu’il souffre d’un handicap, pensez à lui faciliter l’accès en découpant une porte dans le plastique ou en installant des marches aux côtés du bac.

    Voilà pourquoi il est impératif que vous ayez une litière de plus que le nombre total de chats que vous possédez à la maison. Cela coûtera un peu plus cher et ne sera pas nécessairement toujours évident à gérer, mais vous évitera également des incidents de malpropreté qui amènent bien trop souvent les gens à euthanasier leur animal de compagnie en pensant qu’il s’agit probablement d’un problème de santé. Plusieurs autres solutions peuvent traiter la cause primaire du problème. Cependant, une consultation avec un spécialiste en comportement félin peut s’avérer utile. N’abandonnez pas et, surtout, ne faites pas euthanasier votre chat automatiquement pour un problème de selle ou d’urine hors de la litière. Faites les changements suggérés et renseignez-vous adéquatement avant de prendre une décision. Dans la très grande majorité des cas, le problème de malpropreté se règle facilement.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Consommations

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité