Mardi, 30 novembre 2021
• • •
    Publicité

    L’Angola légalise enfin les relations entre personnes de même sexe

    Le nouveau code pénal du pays interdit également la discrimination à l’égard des personnes sur la base de leur orientation sexuelle.

    Les relations homosexuelles sont enfin légales en Angola – une mesure qui conclut un processus de dépénalisation douloureusement long dans ce pays africain.

    Les législateurs ont d’abord voté la suppression d’une loi sur les « vices contre nature », largement interprétée comme interdisant les relations homosexuelles, en janvier 2019.

    Cependant, le président de l’Angola, João Lourenço, n’a pas signé le nouveau code pénal avant novembre 2020.

    Il a fallu attendre cette semaine pour que la loi entre en vigueur.

    La nouvelle version du code pénal interdit également la discrimination contre les personnes sur la base de l’orientation sexuelle, ceux qui refusent d’employer ou de fournir des services aux personnes sur la base de leur orientation sexuelle risquant jusqu’à deux ans de prison.

    « Un grand pas en avant »

    Dans un tweet, le militant français Jean-Luc Romero-Michel a qualifié cette initiative de « grand pas en avant ».

    Le code pénal original date de 1886 et a été hérité des colonisateurs portugais, selon Human Right Watch.

    Il est toujours illégal d’être LGBT dans environ 70 pays du monde, tandis que 11 d’entre eux – dont les Émirats arabes unis et le Qatar, ville hôte de la Coupe du monde de 2022 – appliquent des peines allant jusqu’à la peine de mort pour homosexualité.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité